Comment passer correctement un rond-point ?

Savoir prendre un rond-point est une étape clé au programme du permis de conduire. Les conducteurs, qu’ils soient débutants ou confirmés, redoutent souvent ce passage. La plupart des accidents sont dus à la perte de contrôle dans des ronds-points. Pour éviter tout risque d’accident, il est très important de respecter les règles de sécurité et les codes de la route.

Maîtriser le passage dans le rond-point.

Pour bien franchir et assurer la sécurité ronds-points, il est important de contrôler ma trajectoire avec de rapides coups d’œil pour éviter qu’un autre automobiliste ne coupe la route. Quand le rond-point approche, le conducteur devra se préparer. Il doit penser à freiner, diminuer sa vitesse et garder le contrôle en gardant le pied sur le frein. À 3 ou 4 mètres avant le rond-point, il doit prendre la décision de s’engager en adaptant son allure tout en s’engageant prudemment dans le rond-point.

Comme tout ouvrage de la route formant un obstacle, le rond-point est à contourner par la droite ; respectant le cédez le passage à tous les usagers qui circulent avant de m’engager dans l’anneau ; et veillant à la sécurité des cyclomotoristes et des cyclistes moins visibles pouvant être dans l’angle mort. S’il circule sur la voie de gauche : il doit contrôler régulièrement sa droite et son angle mort et quand il sort du rond-point, il doit contrôler sa gauche pour s’assurer qu’aucun véhicule ne lui coupe la route puis il contrôle le rétroviseur droit et l’angle mort.

Utiliser le clignotant sans modération.

Droite, gauche, angle mort, sens giratoire, allure… la liste des éléments à prendre en compte est longue mais en restant visible et lisible sur ses intentions, le conducteur peut assurer un passage serein. Cela passe par l’utilisation sans modération du clignotant : quand il prend la première sortie à droite, il doit allumer le clignotant droit avant d’aborder l’anneau ; s’il s’apprête à aller en face, il allumera le clignotant droit à la hauteur de la sortie qui précède la sienne et s’il emprunte la sortie de gauche ou souhaite faire demi-tour, il doit utiliser le clignotant gauche avant d’entrer dans le rond-point pour signifier qu’il s’engage à gauche. Avant de quitter le rond-point, le chauffeur doit utiliser toujours le clignotant droit pour signifier qu’il s’apprête à sortir.

Respecter les règles de priorité.

Prendre un rond-point consiste à circuler sur une chaussée à sens unique dont le sens giratoire est inverse aux aiguilles d’une montre. Certainement, emprunter la voie de gauche d’un rond-point n’est pas obligatoire mais peut faciliter la circulation si la voiture se dirige à gauche. En cas de doute sur la direction finale, le conducteur peut emprunter la voie de droite dans le rond-point.

Qu’il prenne la première ou la dernière sortie, il se permettra de s’insérer facilement. Tout conducteur qui aborde le rond-point doit céder le passage à tous les véhicules qui y sont déjà engagés. Le respect de cette règle associée à un bon placement et l’utilisation adaptée du clignotant lui assureront une traversée fluide et sereine. Il ne faut pas hésiter à utiliser un assistant d’aide à la conduite pour éviter les ronds-points embouteillés.