Comment dépasser d’autres véhicules en toute sécurité sur l’autoroute ?

C’est l’une des manœuvres les plus dangereuses de la circulation routière – le dépassement sur l’autoroute. Sur une voie rapide sans limitation de vitesse, cela exige une grande prudence et une observation étroite du trafic suivant. Les erreurs ou les négligences lors du dépassement d’un véhicule plus lent entraînent de nombreux accidents chaque année.

En raison des vitesses parfois élevées, les accidents lors de dépassements sont l’une des causes les plus fréquentes de dommages corporels dans la circulation routière. C’est encore plus vrai sur l’autoroute que dans les villes où la circulation est plus lente. Le dépassement est un processus complexe qui se divise en plusieurs petites sections. Apprenez ici comment dépasser correctement et en toute sécurité sur l’autoroute.

La prise de conscience est payante

Le conseil le plus important pour dépasser en toute sécurité sur l’autoroute est de conduire prudemment. Observez le trafic suivant suffisamment longtemps avant la manœuvre de dépassement proprement dite. Un examen approfondi dans les rétroviseurs est obligatoire pour la manœuvre. Un coup d’œil rapide dans le rétroviseur ne permet souvent pas d’estimer correctement la vitesse des véhicules qui suivent. Seule une observation plus longue des véhicules qui suivent donne des informations sur leur vitesse.

Ne sous-estimez pas la vitesse élevée qu’un autre véhicule peut avoir sur l’autoroute. C’est l’une des erreurs les plus courantes commises lors de manœuvres de dépassement dangereuses. Notez également que la distance dans le rétroviseur semble souvent plus grande qu’elle ne l’est en réalité. Outre le fait de regarder dans le rétroviseur, la vue de l’épaule est essentielle pour une manœuvre de dépassement en toute sécurité sur l’autoroute. Ce n’est qu’avec une vue d’épaule que vous pouvez détecter les autres usagers de la route dans l’angle mort. Cela s’applique également aux véhicules équipés de l’aide à l’angle mort.

Dépasser sur autoroute, pas sans indicateurs !

La manœuvre de dépassement la plus sûre devient un grand danger si seulement vous la connaissez. Par conséquent, informez à temps les autres usagers de la route qu’ils vont se mettre sur la voie de gauche ou du milieu. Toute manœuvre de dépassement doit être signalée par un clignotement. Après vous être assuré que la voie de gauche est libre, utilisez l’indicateur. Vous pouvez alors changer de voie et dépasser le véhicule le plus lent qui vous précède.

Une vitesse nettement plus élevée de la personne qui dépasse est nécessaire pour dépasser un véhicule plus lent. Le rétroviseur, la vue de l’épaule et les clignotants sont également obligatoires lorsque l’on rentre dans la voie de droite ou du milieu. Assurez-vous d’abord que la voie de droite est libre, puis mettez le clignotant et arrêtez-vous. Gardez une distance de sécurité par rapport au véhicule dépassé. Ne rejoignez pas la voie de droite avant que le véhicule dépassé ne soit entièrement visible dans votre rétroviseur.

Respecter la distance de sécurité

La distance de sécurité n’est pas seulement importante lors du retour sur la voie de droite. Ne vous approchez jamais trop près d’un véhicule plus lent. Si le véhicule qui vous précède freine soudainement, vous n’aurez pas le temps de réagir. En outre, le fait de conduire trop près du véhicule peut être considéré comme de la coercition. Le fait de pousser sur l’autoroute est puni par la loi de peines sévères. Vous risquez également une inscription dans le fichier des infractions routières et, dans le pire des cas, même la perte temporaire de votre permis de conduire.

Le dépassement dans la voie de droite est également sévèrement sanctionné. Il est interdit de dépasser un véhicule plus lent sur la droite. Cela s’applique également si un véhicule lent circule sur une autoroute à trois voies malgré une voie de droite libre au milieu. Il n’est permis de doubler à droite que si un convoi s’est formé sur la voie de gauche en raison d’un embouteillage.

Signal lumineux et klaxon : autorisés ?

En effet, sur l’autoroute, vous êtes autorisé à annoncer visuellement et acoustiquement la manœuvre de dépassement prévue. Le clignotant des phares est autorisé ainsi que le fonctionnement du klaxon. Veuillez toutefois noter que seul un court fondu enchaîné ou un coup de klaxon est autorisé. Par contre, un clignotement ou un klaxon plus long peut être considéré comme de la coercition, ce qui est punissable par la loi.

Cela équivaut à un abus du code de la route, qui n’autorise que les clignotements courts ou les feux clignotants. Il est totalement interdit d’utiliser la bande d’arrêt d’urgence lorsque l’on circule sur l’autoroute. Vous ne pouvez ni dépasser la bande d’arrêt d’urgence ni vous arrêter sans raison. Même dans un embouteillage, la bande d’arrêt d’urgence ne peut pas être utilisée comme voie de circulation pour atteindre plus rapidement la sortie suivante.