Quelles aides financières pour passer le permis de conduire ?

Aides financières permis de conduire

Le permis de conduire n’est guère difficile à obtenir, mais les tarifs pratiqués sont bien souvent un vrai frein pour les jeunes conducteurs et leur famille. Fort heureusement, des aides financières existent et donnent un petit coup de pouce aux apprentis conducteurs. Gage d’autonomie et d’indépendance, le permis de conduire est désormais accessible. Il suffit de choisir l’aide financière la plus adaptée à ses besoins pour être enfin l’heureux détenteur du permis de conduire.

Souscrire un emprunt pour financer son permis de conduire

Il existe de nombreuses aides pour financer son code de la route jusqu’à son permis. Outre ces aides, pour compléter le budget que représente le permis de conduire, il y a aussi la possibilité de faire un prêt bancaire ou un prêt à la consommation.

Cette aide s’adresse aux jeunes de 15 à 25 ans souhaitant financer une première formation initiale ou une formation complémentaire pour passer le permis A2, A1 ou le permis B, le plus courant. Il faut bien sûr sélectionner une auto-école agréée disposant d’un label qualité spécifique. L’aide de présente sous la forme d’un prêt à taux zéro et son remboursement se fait par mensualités de 30€ au maximum. Ce prêt bancaire est accordé à une seule et même personne pour une seule catégorie de permis.

    2. Le prêt personnel “Jeunes Actifs”

Pour les plus de 26 ans, le prêt personnel s’avère une aide financière judicieuse : il s’adresse aux jeunes actifs de 18 à 29 ans et présente de nombreux avantages :

  • un taux attractif
  • des remboursements étalés au choix sur une durée de 1 à 5 ans
  • la possibilité de report d’échéance de 1 à 3 mois, ou d’augmenter / diminuer les mensualités
  • etc.

Obtenir une bourse pour son permis de conduire

La bourse au permis de conduire est un dispositif qui fait encore son chemin. Il s’agit d’un moyen de financement de votre permis sur la base d’une solidarité réciproque. Le montant de la bourse varie entre 200 et 1 000 euros. Votre municipalité va vous aider à financer votre formation en couvrant 50 à 80% du montant en échange duquel vous allez aider la communauté, selon vos talents et compétences. Il s’agit donc d’une aide financière qui fonctionne par le biais du donnant-donnant. Votre municipalité va donc s’acquitter de la grande majorité des dépenses relatives à votre formation de conduite en échange de quoi vous vous engagez à effectuer une activité bénévole d’intérêt collectif.  Soyez rassuré, les prestations que vous allez effectuer n’exigent aucune force physique particulière. Ils vous demanderont par exemple de visiter une maison de retraite ou d’entretenir des terrains de sport. Vous pouvez également participer à des opérations de sensibilisation. Ce projet est en cours et ne cesse de conquérir plusieurs communes chaque année.

Afin de pouvoir bénéficier de cette bourse au permis de conduire, vous allez devoir apporter des preuves tangibles de votre incapacité à vous acquitter des frais de formation au permis de conduire. Nous vous invitons à prendre contact et vous informer auprès de votre commune. Vous n’aurez alors qu’à déposer votre dossier auprès de la mairie et attendre la décision du Conseil municipal qui se prendra en compte votre motivation, vos revenus mensuels et vos projets professionnels. La bourse obtenue vous permettra de financer votre code de la route et votre formation au permis de conduire.

Comment souscrire aux aides financières pour le permis si je suis demandeur d’emploi ?

À ce jour, bon nombre d’emplois requièrent une personne titulaire d’un permis B. Si vous faite partie de ceux qui n’ont pas eu l’opportunité d’obtenir votre permis par manque d’argent ou pour faute de problème financier, alors Pôle Emploi peut être un recours intéressant  Pour être éligible à une telle aide financière, il va falloir répondre à certains critères d’inscription et d’indemnisation. Il faut donc pouvoir expliquer le lien entre l’emploi auquel vous prétendez et le fait de devoir se procurer un permis de conduire. Mais cela ne vous coûtera rien de déposer votre dossier auprès de Pôle Emploi. Si vous êtes éligible, alors vous serez indemnisé à hauteur de 1200 euros. Notez que cette aide ne vous sera octroyée qu’une seule fois. Par ailleurs, vous pouvez aussi vous inscrire à des missions locales. Ces derniers peuvent vous octroyer un crédit pour passer votre permis de conduire en échange de quelques services locaux. L’indemnisation étant basse, il est recommandé de passer son permis de conduire en province, afin de bénéficier de tarifs plus avantageux.

Financer son permis grâce au CPF

Grâce à un Compte Personnel de Formation, couramment connu sous l’acronyme “CPF”, il est désormais possible de financer tout ou partie des frais relatifs à son permis de conduire.

Pour en bénéficier, il faut remplir les conditions suivantes:

  • L’obtention du permis devra contribuer à la réalisation d’un projet professionnel précis
  • La formation doit être assurée par une auto-école agréée
  • L’établissement doit être déclaré en tant qu'”Organisme de formation”
  • Votre permis ne devra bien sûr pas être suspendu par une autorité

Atout non négligeable, cette aide financière peut se cumuler avec d’autres aides, telles que le permis à un euro par jour par exemple. En savoir plus sur moncompteformation.gouv.fr.