Quand faut-il utiliser la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute ?

La bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute, souvent appelée “bande d’arrêt d’urgence” ou “bande d’arrêt d’urgence”, est une réserve de sécurité importante pour de nombreux conducteurs. Mais il ne faut pas utiliser la bande d’arrêt d’urgence comme une route normale ou même comme une place de parking, ce qui est inconnu de certains automobilistes. Dans de nombreux cas, vous pourriez vous mettre en danger, ainsi que les autres usagers de la route, en utilisant illégalement la bande d’arrêt d’urgence. En outre, l’utilisation non autorisée de la bande d’arrêt d’urgence a des conséquences juridiques si vous avez un accident ou si vous êtes pris en flagrant délit par la police.

Tout conducteur devrait savoir quand utiliser la bande d’arrêt d’urgence, d’autant plus que le risque de collision est particulièrement élevé sur les autoroutes en raison des vitesses élevées. Nous vous montrons quand et comment vous pouvez utiliser correctement la bande d’arrêt d’urgence sans mettre en danger votre vie ou celle des autres. De cette façon, vous pouvez également traverser la circulation en toute sécurité sur l’autoroute.

À quoi sert la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute ?

La bande d’arrêt d’urgence est un tronçon d’autoroute supplémentaire situé à l’extrême droite de la chaussée actuelle. Il y a une ligne blanche continue entre la voie de droite et la bande d’arrêt d’urgence. Cette seule ligne indique au conducteur que la bande d’arrêt d’urgence ne peut être utilisée que dans des cas exceptionnels. La bande d’arrêt d’urgence a été créée spécialement pour les véhicules de secours, mais aussi pour les conducteurs qui ont une panne. Il ne peut donc être utilisé que dans des situations d’urgence particulières. Si vous voulez passer de la bande d’arrêt d’urgence à la route, assurez-vous que vous roulez à grande vitesse sur l’autoroute. Veillez donc à ce qu’aucun automobiliste ne vienne par derrière avant de vous engager à nouveau dans la voie.

Quand exactement pouvez-vous utiliser la bande d’arrêt d’urgence ?

Surtout si votre véhicule tombe en panne, vous pouvez rouler temporairement sur la bande d’arrêt d’urgence. Vous le trouverez sur la plupart des autoroutes, car le trafic devrait y être particulièrement peu perturbé, sinon un embouteillage peut rapidement se former en cas de panne. Sur les routes de campagne ou dans la circulation urbaine, il n’y a pas de vitesses aussi élevées. En outre, en cas de problème, vous pouvez souvent utiliser des places de parking ou des aires de repos, de sorte qu’une bande d’arrêt d’urgence séparée serait superflue. Si vous voulez utiliser la bande d’arrêt d’urgence avec un véhicule de dépannage, vous devez sécuriser le lieu de l’accident. Cela signifie que le triangle de signalisation doit être placé à une distance appropriée, que le clignotant de danger doit être allumé et que vous devez porter un gilet de sécurité pour être bien visible.

Le service de dépannage doit être prévenu rapidement afin que la voiture puisse être réparée ou remorquée le plus vite possible et que la bande d’arrêt d’urgence soit à nouveau ouverte. Mais la bande d’arrêt d’urgence ne peut pas être utilisée uniquement en cas d’accident. Les conducteurs sont également autorisés à l’utiliser pendant une courte période pour cause de maladie. Si vous avez des crampes, une crise cardiaque ou de graves vertiges, vous pouvez vous garer sur la droite pour ne pas mettre en danger les autres usagers de la route. Si la maladie ne disparaît pas, vous devez laisser le passager continuer à conduire ou appeler l’appel d’urgence. En outre, la bande latérale peut être utilisée si, par exemple, sur un chantier de construction, l’utilisation est expressément ordonnée par les panneaux. Mais vous pouvez également utiliser la bande d’arrêt d’urgence pour vous échapper en cas d’embouteillage. Dans de rares cas, la bande d’arrêt d’urgence est également libérée comme une voie normale par les systèmes de guidage automatique du trafic. C’est le cas, par exemple, dans les embouteillages longs et étendus et n’est possible sur certains tronçons que si l’on s’assure que la bande d’arrêt d’urgence n’y est pas bloquée par un véhicule en problème.

Quand la bande d’arrêt d’urgence ne doit-elle pas être utilisée ?

L’utilisation de la bande d’arrêt d’urgence est interdite pour se garer, mais aussi pour atteindre la sortie plus rapidement en cas d’embouteillage. Vous ne pouvez pas utiliser la bande d’arrêt pour téléphoner avec votre téléphone portable ou pour aller aux toilettes dans les buissons. Si vous faites un écart vers la droite dans un embouteillage, vous risquez une collision par l’arrière. La police n’utilise généralement pas non plus la bande d’arrêt d’urgence pour les contrôles routiers généraux. Vous serez ensuite guidé vers l’aire de repos autoroutière la plus proche et y serez contrôlé.