Louer une voiture pour une longue durée, bonne ou mauvaise idée ?

Louer une voiture

La location longue durée (LLD) a le vent en poupe. Est-elle plus intéressante que l’achat d’une voiture ? Nous allons éplucher cela et relever les points forts et les points faibles de cette option.

La LLD, c’est quoi ?

La location longue durée d’une voiture convient aux personnes qui ne sont pas sûres de garder la voiture. De plus en plus d’automobilistes déclarent actuellement ne plus considérer la voiture comme un bien personnel mais juste un moyen de transport. Si vous aimez aussi en changer souvent et que vous préférez toujours conduire une voiture neuve, c’est l’option idéale pour vous car vous la louerez seulement pour une durée de 12 à 60 mois. Vous disposerez d’un véhicule après qu’une société spécialisée fasse son achat à votre place. Le principe de la LLD est une location de voiture comprenant l’exploitation opérationnelle tels que l’assistance, l’entretien et les couvertures en cas de sinistres, entre autres.

Les conditions d’une LLD

En prenant une LLD, vous avez un loyer forfaitaire qui inclut d’autres prestations (assurance auto, entretien préventif, réparation, voiture de remplacement en cas de panne…) marquées dans le contrat de leasing auto. Contrairement à une LOA qui permet le rachat de la voiture, vous devrez la restituer. Le client doit obtenir des précisions concernant le nombre de kilométrage et le montant mensuel du loyer avant de signer le contrat. Le prix des mensualités changent en fonction des concessionnaires et du modèle du véhicule. Logiquement, un contrat LLD d’une voiture occasion sera moins onéreux. En revanche, une LLD avec un forfait de kilométrage illimité vous coûtera plus cher.

Le prix mensuel d’une LLD va dépendre du prix réel du véhicule, la durée du contrat, les prestations comprises (entretien, assurances, assistance…) et le kilométrage. La signature du contrat de location implique son application jusqu’à la date de fin du contrat. Si vous désirez rendre la voiture avant la date prévue, sachez qu’il faut que vous continuez à payer les loyers restants jusqu’à la fin du contrat. En général, le kilométrage est limité à 15 000 km annuel pour un voiture à essence et à 25 000 km pour un diesel. Lorsque vous consommez plus que prévu, vous auriez des pénalités.

Faut-il privilégier la LLD à l’achat ?

Si vous êtes un professionnel, la LLD enlève bien un surplus de charge mentale car c’est au concessionnaire de s’occuper de l’entretien, contacter l’assureur et bien d’autres en cas de problème. Pour les particuliers, la LLD est gage de liberté car ils peuvent changer de modèle de voiture quand ils veulent tout en étant assistés. La LLD pourrait être intéressant pour ceux qui ne peuvent pas prétendre à obtenir un crédit même quand on réfléchit bien au prix que l’on paye qui est nettement supérieur à un achat pour une longue durée de location.

À noter que le concessionnaire demande souvent un apport au début du contrat. Cette option ne convient pas non plus à ceux qui parcourent beaucoup de kilomètres à l’année car le dépassement de kilométrage peut être très onéreux. Un comparatif entre un achat, une LLD et une LOA peut-être nécessaire avant de décider quoi que ce soit. À ne pas oublier d’inclure les contrats d’assurances pour l’option d’un simple achat.

Une LLD sans apport, c’est possible

L’apport est une avance qui permet aux concessionnaires de réduire les mensualités, donc, à paraître plus intéressants. Cependant, de plus en plus d’entre eux proposent une LLD sans apport pour le plus grand bonheur des automobilistes à faibles revenus. L’accès à un nouveau véhicule devient alors tout à fait possible avec au choix une familiale, une hybride ou une compacte. Toutefois, ce que vous ne pourrez pas éviter, c’est le paiement de la garantie au début du contrat de leasing et qui vous sera restituée à la date prévue.

La différence avec la LOA

La LOA est basée sur le même principe que la LLD, sauf que vous avez la possibilité d’acheter la voiture à la fin du contrat, en déduisant les paiements des loyers effectués au prix du véhicule. Les prestations opérationnelles (assistance, assurances, entretien, remplacement de la voiture en cas de panne…) ne sont pas toujours comprises dans le comptage des loyers payés. La LOA est un crédit de consommation, il est conseillé de vérifier votre capacité de remboursement. Un délai de 14 jours vous est accordé pour pouvoir vous rétracter après la signature du contrat. À vous donc de choisir l’option qui vous serez avantageuse après avoir comparé l’achat, la LLD et la LOA tout en n’omettant pas de comparer aussi les concessionnaires et tous les contrats d’assurances pour l’option achat.