Conseils pour voyager avec son chat en voiture

Que ce soit pour le vétérinaire ou en vacances – pour un chat, conduire une voiture est synonyme de stress. Toutefois, à l’aide d’une boîte de transport et de préparations adéquates, vous pouvez rendre le voyage aussi agréable que possible pour votre patte de velours.

Mettez votre chat dans un emplacement particulier

Comme la conduite en voiture est toujours une contrainte pour le chat, vous ne devriez essayer d’emmener votre animal de compagnie en vacances que s’il n’y a vraiment pas d’autre moyen. Si vous ne pouvez pas éviter de conduire, il est important de ranger votre compagnon à quatre pattes dans une boîte de transport suffisamment grande.

Avant d’emmener votre chat en voiture, le chat domestique doit être suffisamment habitué à la boîte de transport. On peut y parvenir, par exemple, en laissant le chat explorer la boîte quelques jours avant le transport et, de préférence, en y plaçant l’une de ses couvertures préférées. Si vous prévoyez un long voyage en voiture et que vous ne savez pas comment votre chat va réagir, vous devriez faire un essai de conduite avec le chat, la boîte de transport et la voiture quelques temps auparavant, afin que votre animal puisse s’habituer à la situation. Important : pendant le voyage, le chat doit rester en permanence dans la caisse de transport. S’il se déplace librement dans la voiture, la couverture de l’assurance expire en cas d’accident. 

Donnez-lui des pauses pendant le trajet

Veiller également à ce qu’il prenne des pauses régulières afin qu’il puisse se dégourdir et être totalement en forme à l’arrivée

Avant d’emmener votre chat en voiture, le chat domestique doit être suffisamment habitué à la boîte de transport. On peut y parvenir, par exemple, en laissant le chat explorer la boîte quelques jours avant le transport et, de préférence, en y plaçant l’une de ses couvertures préférées. Si vous prévoyez un long voyage en voiture et que vous ne savez pas comment votre chat va réagir, vous devriez faire un essai de conduite avec le chat, la boîte de transport et la voiture quelques temps auparavant, afin que votre animal puisse s’habituer à la situation. Important : pendant le voyage, le chat doit rester en permanence dans la caisse de transport. S’il se déplace librement dans la voiture, la couverture de l’assurance expire en cas d’accident. Si le chat se trouve dans la caisse de transport, il est préférable de placer la caisse sur le siège arrière, perpendiculairement au sens de la marche, et de la fixer avec la ceinture abdominale.

Nourrissez votre chat

Pendant le voyage, il est préférable de faire une pause toutes les deux heures afin que votre chat puisse manger ou boire quelque chose de petit. Faites attention lorsque vous ouvrez la boîte de transport sur une aire de repos : les chats anxieux pourraient sauter et disparaître à jamais. Si vous conduisez pendant trois à quatre heures, il suffit de ne pas donner un gros repas au chat avant le voyage, mais plutôt de le nourrir correctement après son arrivée. Cependant, vous ne devez pas vous attendre à ce que votre chat voyage trop longtemps – une demi-journée ou plus – si cela est possible.