5 façons simples d’augmenter la valeur d’échange de votre voiture

Ça y est – votre voiture a atteint sa fin. Après avoir longuement réfléchi et pesé les options, vous décidez Les détails automobiles confèrent à votre voiture un éclat radieux qui peut augmenter sa valeur d’échange. Que votre meilleur choix est d’échanger votre véhicule. Comme vous le savez, la dépréciation est une force à laquelle aucun homme ne peut échapper, ce qui signifie que vous n’obtiendrez pas autant que ce que votre voiture vous a coûté à l’origine. Mais cela ne signifie pas que vous serez automatiquement arnaqué. En fait, vous pouvez faire beaucoup pour augmenter la valeur d’échange de votre voiture, afin de ne pas trop perdre. Et vous n’avez pas besoin d’ajouter de mods ou de gadgets de voiture sophistiqués pour augmenter son attrait.

Rien de tel qu’un « entretien trop élevé »

Le premier point de départ pour augmenter la valeur des échanges est l’entretien de votre véhicule. Après tout, les voitures sont des machines de performance, pas des ornements. Donc, se concentrer sur l’entretien de votre voiture est un bon point de départ. Cela inclut toutes les bases, telles que l’entretien du moteur et les vérifications des pneus (et les remplacements si nécessaire), mais aussi les composants les plus avancés, tels que votre transmission, les émissions et les travaux électriques. Pensez à votre voiture comme à un athlète sur le point d’être repéré dans une équipe des ligues majeures – les entraîneurs ne l’emmèneront que s’ils sont en pleine forme. De même, vous n’obtiendrez les meilleures offres que si votre voiture fonctionne en parfait état. La leçon à tirer ici est donc de faire de l’entretien une priorité si vous envisagez d’échanger votre voiture.

Les détails font du bien à votre voiture

Maintenant, il serait irréaliste de dire que l’apparence de votre voiture n’a pas d’importance. Et si vous pensez qu’il se vendra dans un état visuellement peu attrayant, vous vous trompez. Les concessionnaires se soucient de l’apparence de votre voiture. Pour cette raison, vous devez passer du temps à donner à votre voiture un peu d’attention dans le département « look ». C’est là que les détails automobiles et la carrosserie entrent en jeu. La carrosserie se concentre sur l’extérieur de la voiture, éliminant la saleté, les bosses, les égratignures et autres « cicatrices » qui enlèvent l’apparence de votre voiture. Vous avez également l’aspect des détails, qui a tendance à se concentrer sur les détails les plus fins de votre voiture, tels que le revêtement de peinture, le cirage et le nettoyage de l’intérieur. La carrosserie et les détails sont essentiels si vous voulez une voiture qui a fière allure. Rappelez-vous, une voiture qui brille est celle qui attire l’attention et, finalement, un échange de valeur plus élevé.

Sauvegardez les documents d’entretien de votre voiture

Si vous décidez de prendre à cœur le premier conseil, c’est-à-dire l’entretien de votre voiture, vous devriez vous caresser les épaules. Mais voici une autre chose à faire : conservez vos papiers. En d’autres termes, tous les documents prouvant le travail que vous avez effectué doivent vous accompagner lorsque vous vous approchez d’un concessionnaire. La raison de le faire est de donner à un acheteur potentiel une preuve réelle du soin que le véhicule a reçu. Les reçus, factures et autres documents accomplissent exactement cela, car ils détaillent les réparations effectuées, les coûts impliqués et les dates auxquelles elles ont été effectuées. C’est une petite tâche, mais cela peut grandement contribuer à augmenter la valeur de votre voiture.

Conduisez moins, économisez plus

Cela peut être difficile, mais votre voiture se dépréciera plus rapidement si vous conduisez trop. De plus, les compagnies d’assurance tiennent compte de votre kilométrage annuel dans votre prime. Comme vous pouvez le voir, la distance signifie beaucoup dans le monde de l’automobile. C’est inévitable – une voiture qui a 150 000 km au compteur est plus proche de sa fin qu’une voiture avec seulement 50 000 km au compteur, ce qui donne plus de valeur à cette dernière. Alors, voici un mot d’avertissement – si vous envisagez de faire un échange à un moment donné, faites attention à la quantité de conduite que vous faites. Vous voudrez peut-être ralentir si vous avez l’habitude de conduire votre voiture aux extrémités de la Terre sur une base annuelle. À moins que vous n’ayez vraiment besoin de prendre la route aussi souvent, pensez à conduire moins pour préserver une partie de la valeur de votre voiture.

Ne vous contentez pas du premier prix

Il faudra probablement quelques essais avec divers concessionnaires avant de conclure une offre qui vous satisfasse. Alors ne restez pas accroché au premier. Oui, faire du shopping n’augmentera pas nécessairement la valeur de votre voiture elle-même, mais cela peut vous conduire à un acheteur prêt à vous offrir plus que les autres. Il existe des normes de marché pour les voitures, vous pourriez donc ne pas obtenir une offre beaucoup plus élevée. Cependant, il pourrait être juste un peu plus élevé dans une plage plus souhaitable.

Rappels sur la valeur d’échange

Les cinq conseils mentionnés ci-dessus peuvent augmenter considérablement la valeur d’échange de votre voiture. N’oubliez pas, cependant, qu’il y a quelques facteurs que TOUS les concessionnaires examinent lorsqu’ils envisagent un échange. Il est bon de les connaître vous-même, afin de ne pas avoir de surprises lors de la recherche d’un accord.

Principaux facteurs d’échange

Marque – Une marque de voiture est juste un autre mot pour le fabricant ou la marque (c’est-à-dire Honda, BMW, Volkswagen). Certaines marques sont plus susceptibles de se déprécier plus rapidement ou de conserver leur valeur plus longtemps.

Modèle – Le modèle est une ligne spécifique de voitures sous une marque (c.-à-d. Honda Accord, BMW série M, Volkswagen Jetta). Tout comme la marque, certains modèles conservent ou perdent de la valeur à des rythmes différents.

Année – Les véhicules plus récents recevront presque toujours des offres plus élevées que les plus anciens (bien que ce ne soit pas toujours vrai).

Classification – Il y a aussi la classification de voiture ou le type. Les berlines, les coupés, les SUV, les minifourgonnettes et les supercars sont tous des exemples de catégories de voitures. Le type de voiture que vous achetez peut également avoir un impact sur sa valeur de revente.