Skoda vision E Concept : un Kodiaq coupé en avant-première ?

skoda-vision-E
Après l’accueil positif réservé au Kodiaq, et en attendant le Karoq (remplaçant du Yeti), Skoda persiste dans la voie du SUV, avec le Vision E Concept présenté au salon de Shanghai qui a fermé ses portes il y a une semaine. Si sa partie avant ne préfigure rien qui puisse arriver chez Skoda, c’est sur sa partie arrière qu’il faut s’attarder.

En cherchant bien…

En effet, la partie avant est moderne, avec ses leds matricielles qui font toute la largeur du véhicule et son absence de calandre. Mais nous savons tous que jamais une Skoda de série n’exhibera une telle proue. Pareil pour les figures imposées qui montre que nous avons affaire à un concept-car : pas de pied-milieu, portières à ouverture antagoniste, pas de rétroviseurs, habitacle épuré et entièrement tactile, sièges ultra-minces.

Mais la vue de 3/4 arrière nous annonce ni plus ni moins que le style du Kodiaq « coupé 5 portes » qui doit être présenté dans les prochaines semaines. Et oui, Skoda va s’engouffrer dans le créneau du SUV coupé initié il y a quelques années par les BMW X6/X4, et mollement imité par Mercedes sur ses GLC/GLE coupé. Dites-vous bien que toute la partie arrière du Vision E à partir du montant C sera certainement celle du Kodiaq Coupé, à quelques détails près (structure interne des feux, dessin du bouclier). Si c’est le cas, l’intégration est plutôt réussie et dynamique.

La deuxième information à retenir de ce concept-car, c’est son architecture avec moteur électrique et plateforme MEB Volkswagen. Cette plateforme, destinée à tous les modèles électriques du groupe allemand, a été finalisée en janvier dernier et a déjà donné naissance aux concept-cars VW ID et ID Buzz. Cela annonce donc l’arrivée de Skoda sur le marché des véhicules électriques, à partir de 2020.