Seat Ibiza (5ème Génération)

seat
Ibiza est un nom connu non seulement pour être le repère de tous les clubbers du monde, mais aussi pour être la plus vieille dénomination au catalogue de Seat. Née en 1984, il s’en est vendue environ 5.4 millions d’exemplaires. 33 ans plus tard, en voici la cinquième génération. Non, ceci n’est pas un restylage. Bien au contraire, malgré les apparences, l’Ibiza nouveau cru inaugure une nouvelle architecture et de nouveaux moteurs, dont elle a d’ailleurs la primeur au sein de la galaxie Volkswagen.

Nouvelle ? oui, vraiment !

Le grand public ne s’en rendra pas forcément compte au premier coup d’œil, mais l’Ibiza vient de faire peau neuve. A commencer par sa plateforme MQB AO, la nouvelle plateforme du groupe Volkswagen adaptée aux petits modèles, dont l’espagnole est la première à bénéficier. Un privilège qui ne durera que quelques semaines, puisque la VW Polo 6 et l’Audi A1 II arrivent bientôt. Grand coup de balai également au niveau de l’offre moteur pratiquement totalement renouvelée !

Belle évolution technique donc pour cette 5ème génération, mais tout ça ne se voit pas. Ce qui se voit, c’est le dessin de la voiture qui se veut dans la continuité de la 4ème génération. Peut-être un peu trop d’ailleurs. Certes, quelques gimmicks stylistiques de la grande sœur Leon viennent bien agrémenter l’ensemble. Mais on ne peut s’empêcher de déplorer une certaine frilosité et un manque de motivation surprenant pour donner à cette Ibiza 5 un réel « effet nouveauté ». Le temps risque d’être long pour elle, surtout si sa carrière dure 9 ans comme la génération précédente.

Ce n’est pas l’habitacle qui va faire se déplacer les foules. Le slogan de Seat n’est plus « Auto Emocion », et ça se voit ! La planche de bord est triste et géométrique, et finalement proche de celle de la Skoda Fabia. Cela ne remet pas en cause la qualité générale ou les assemblages qui seront constatées dans quelques semaines. Mais sincèrement, quelle ambiance morose ! On retrouvera vite le sourire, avec un coffre à bagages au volume le plus important de la catégorie. Belle prouesse, surtout que la longueur du véhicule diminue de 2 centimètres, et que l’habitabilité arrière ne semble pas en souffrir.

ibiza-interieur