Comment réussir son permis de conduire ?

Réussir son permis de conduire

Les premiers cours de conduite sont toujours plus stressants, mais cela semble plus facile après quelques jours de conduite. Mais ce stress revient, plus accentué même, lors de l’examen. Beaucoup de sang-froid, de contrôle et de mémoire sont indispensables pour cette étape pratique puisque c’est là que tout se joue. Voici des astuces qui pourraient vous aider à réussir votre permis de conduire.

Ecouter sans se laisser distraire

Est-ce qu’il est mieux que l’examinateur soit totalement silencieux ou qu’il fasse quelques remarques de temps à autre ? Difficile de définir puisque cela dépend du caractère de ce dernier. En général, beaucoup d’évaluateurs gardent le silence dans l’intention de ne pas vous déconcentrer. En effet, en tant que débutant, conduire une voiture, surtout lors de l’examen peut causer beaucoup de stress. De ce fait, de nombreux candidats commencent à paniquer quand la personne à côté commence à émettre des remarques sur sa conduite.

Cependant, c’est tout autant angoissant de deviner ce que ces évaluateurs peuvent bien penser de l’examen. Mais ce qu’il faut noter surtout, c’est que votre examinateur n’est pas là pour vous déstabiliser ou vous faire échouer. Dans ce cas, si ce dernier se permet quelques remarques, surtout, écoutez et adoptez-les. C’est le moment de prouver le mérite de réussir le permis de conduire.  

Les bons gestes pour marquer des points

Avant d’entrer dans le véhicule de test, essayez de vous détendre afin de ne pas être trop concentré dans la conduite en elle-même. Certes, c’est un examen de conduite, mais il en faut plus qu’une bonne manœuvre pour réussir le permis de conduire. L’examinateur évalue en fait l’ensemble de vos faits et gestes pendant le test. Dans ce cas, il est recommandé de ne pas oublier les bons gestes au volant :

– regarder de temps en temps dans le rétroviseur pour indiquer un contrôle permanent ;

– vérifier les panneaux avant de suivre une quelconque consigne pour éviter les pièges ;

– allumer les clignotants à temps quand il le faut ;

– être courtois au volant ;

– appliquer les règles de la conduite écologique.

Réviser les codes

Il est certain que si vous vous apprêtez à faire votre examen de conduite, c’est que vous avez déjà réussi votre examen théorique de code. Toutefois, il faut retenir que conduire une voiture pourrait prouver votre maîtrise de ce dernier ou, au contraire, mettre en doute votre connaissance sur le sujet. Effectivement, c’est bien différent en pratique puisque vous avez à les mémoriser en plus de pratiquer. Ce n’est pas difficile, mais nécessite par ailleurs beaucoup de concentration de mémoire. Donc, il n’y a pas de mal réviser un peu la veille de votre examen de conduite. Vous pouvez en même temps penser à une petite scène de simulation pour mieux anticiper quand vous serez au volant.