Comment lire un pneu ?

comparateur de prix de pneus

Les pneus permettent à son véhicule d’être confortable sur les routes. Mais pour choisir le pneu adapté à sa voiture, il faut savoir le lire. Toutes les indications sur celui-ci ont une signification. Ces informations sont cruciales pour optimiser son auto. Sur un pneu, on peut trouver beaucoup d’éléments comme la taille, l’indice de charge, l’indice de vitesse, la hauteur, la date de fabrication, le modèle, les dimensions, etc. Il est aussi possible de définir s’il s’agit de pneus d’été ou de pneus d’hiver.

Les dimensions et l’indice de charge

On va prendre comme exemple 195/65R15 91V.

195 : la section ou largeur du pneu qui est exprimée en millimètre

65 : le rapport entre la hauteur du pneu et la section qui est exprimé en pourcentage. Il informe donc de la hauteur du flanc ou de l’épaisseur du pneu

R : la structure radiale du pneu. On a également D, pour diagonale

15 : le diamètre intérieur ou le diamètre de la jante en pouces

91 : l’indice de charge

V : l’indice de vitesse

Quand on utilise un comparateur de pneus, il faut savoir les spécificités des pneus qu’on recherche. En effet, acheter des pneus sans savoir exactement ce qu’il faut prendre en compte n’est pas toujours évident. C’est pourquoi, on doit bien s’informer avant.

Sinon, l’indice 91 signifie que le pneu peut supporter une charge maximale de 615 kg. Quand on souhaite le changer, on peut monter d’un indice de charge supérieur mais il est déconseillé de choisir un indice plus bas. Ce qui veut dire entre autres qu’un pneu d’indice 92 peut supporter une charge de 630 kg, et évidemment, il peut donc supporter un indice 91 qui équivaut à 615 kg de charge. On a la possibilité de comparer les prix des pneus en ligne pour trouver ceux qu’il faut pour son véhicule.

L’indice de vitesse

L’indice de vitesse est indiquer par une lettre. Il permet de savoir la vitesse maximale qu’on peut atteindre avec le pneu. C’est interdit de descendre d’indice de vitesse, mais on doit monter d’un ou de plusieurs. Même si on ne roule pas à la vitesse maximale supportée par le pneu, un indice de vitesse inférieur n’est pas toléré. À l’exception de la monte d’un pneu d’hiver où l’on peut diminuer d’un ou de 2 indices vis-à-vis de la monte été d’origine. Autrement, on risque de devoir payer des amendes, pour des raisons de sécurité. Ces indices de vitesse vont de A à Y. A étant l’indice le plus bas et Y le plus élevé, sauf pour H qui se situe entre le U et le V. Chaque indice a son équivalent en km/h, par exemple H équivaut à 210 km/h, V à 240 km/h, et Y à 300 km/h. Aussi, avec un comparateur de prix de pneus, on peut trouver les meilleurs pneus aux meilleurs prix.

DOT, marque et modèle

On peut facilement remarquer les modèles et les marques de pneus inscrits sur le flanc. Après, grâce à un code qu’on appelle DOT (Department Of Transportation), on peut savoir où et quand le pneu a-t-il été construit. Par exemple, DOT 4B9Z 747R 2609 signifie :

– 4B : Code de l’usine où le pneu a été fabriqué

– 9Z : Code de dimension du constructeur

– 747R : Code propre au manufacturier

– 2609 : Date de fabrication du pneu

Les 4 derniers chiffres du code indiquent l’année et la semaine de sa fabrication. Par exemple, 2609 veut dire qu’il a été fabriqué lors de la 26ème semaine de l’année 2009. Il est conseillé de remplacer un pneu dont le DOT est plus de 10 ans, même si sa bande de roulement est assez épaisse. À part cela, il est facile de différencier un pneu d’hiver d’un pneu d’été grâce à leurs motifs et le code M + S (mud and snow) pour les pneus neige. Et un pneu d’été n’a aucun marquage par défaut.