dimanche 11 mars 2018

HONDA CR-V 5ème génération (Galerie Salon de Genève 2018)


Depuis 1997, le CR-V est devenu une valeur sûre de Honda puisqu'il s'agit d'un des SUV les plus vendus au monde. Alors pourquoi Honda traîne-t-il tant des pieds pour nous proposer cette cinquième génération, vendue depuis fin 2016 aux Etats-Unis ? Le voilà donc au salon de Genève dans sa version européenne, mais il faudra encore attendre cet automne pour sa commercialisation réelle.


Comme cela devient la tendance, il n'y aura pas de diesel en Europe alors qu'il est proposé sur certains marchés (en particulier dans le sud-est asiatique). Peut-être cette motorisation 1.6L de 160ch ne passe-t-elle plus nos normes devenues très strictes ? Le 2.4L essence de 185ch proposé aux USA est également prié de rester chez l'oncle Sam, eu égard à sa cylindrée insolente par chez nous. Par conséquent, le nouveau CR-V ne sera commercialisé qu'avec un seul moteur essence, étrenné récemment sur la Civic : le 1.5L VTEC turbo de 190ch. Mais attention, en 2019, une solution hybride sera proposée, avec un moteur essence 2.0L iVTEC assisté de deux moteurs électriques, dont nous n'avons pas plus de caractéristiques pour le moment.

Si le style du nouveau CR-V reste dans la continuité de son prédécesseur, il évolue sur certains points. L'instrumentation passe au tout numérique et, grande première, il sera possible de choisir, en option, une banquette en troisième rangée pour obtenir 7 places. Une option qui ne sera malheureusement pas disponible pour la future version hybride.

A consommer en traction avant ou en 4x4, en boite manuelle ou en boite CVT à variation continue, le nouveau CR-V maintient sa production en Grande-Bretagne, à Swindon, pour les besoins du marché européen. Un maintien pas si évident, Honda ne cachant pas s'être posé beaucoup de questions par rapport au Brexit. Cela explique peut-être pourquoi son SUV arrivera avec près de deux ans de retard sur son homologue américain, fabriqué dans l'Ohio.



Nos photos prises au salon de Genève















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire