dimanche 28 mai 2017

Villa d'Este : ROLLS-ROYCE SWEPTAIL


La Rolls-Royce Phantom vient de terminer sa carrière dans toutes ses configurations (berline, limousine, coupé, Drophead coupé) et sa remplaçante arrive dans les prochaines semaines. En guise de baroud d'honneur, la marque britannique en propose un exemplaire unique qui est exposé ce weekend au concours d'élégance de la Villa d'Este.

Sommaire


- Un seul exemplaire réservé à un riche client
- Non, ce n'est pas une Wraith
- Revue de détails




Un seul exemplaire réservé à un riche client


Ce bel hommage à la Phantom VII n'est cependant absolument pas l'initiative de Rolls-Royce. C'est en fait un riche client, dont l'identité restera bien entendu confidentielle, qui a demandé (en 2013 !) au prestigieux constructeur de lui concocter un coupé 2 places sur mesure en fonction de ses critères, à priori largement basés sur le monde du nautisme et du yachting.

En bon mécène, ce riche client a accepté que sa voiture soit exposée lors d'un concours d'élégance. BMW étant partenaire de celui de la Villa d'Este, et Rolls-Royce faisant partie du groupe BMW, inutile de vous préciser dans quel concours la voiture est exposée ! Pour ceux qui veulent encore la voir, dépêchez-vous : ça se termine aujourd'hui.

La petite histoire ne dira pas si la Sweptail a été livrée à son propriétaire cette année ou bien avant. Car 4 ans pour créer cet exemplaire, cela paraît beaucoup, quand même ! Mais chez Bespoke, le département "Sur-Mesure" de Rolls-Royce, on a plus l'habitude de personnaliser des voitures que de les créer... D'ailleurs, à notre connaissance, c'est la première fois que la marque britannique réalise un exemplaire unique au point de créer une carrosserie spécifique. Prix estimé de ce délire : 11 millions d'euros !

Non, ce n'est pas une Wraith !

Ne vous fiez pas aux apparences : malgré le vitrage latéral qui semble identique à celui du coupé Wraith (basé sur la "petite" Ghost), c'est bien la grosse Phantom VII qui a servi de base à ce chef d'oeuvre unique, et plus particulièrement une Phantom Coupé.

Rolls-Royce Phantom VII coupé : la base de la Sweptail

Mais il est difficile de reconnaître le modèle initial ! D'un classique coupé 2 portes, la Sweptail devient un impressionnant et long fastback dont le profil est effectivement inspiré par le coupé Wraith.

Le coupé Wraith, dont le profil a largement inspiré la Sweptail

La Sweptail adopte donc un profil Fastback

Revue de détails


La principale originalité de la Sweptail est énoncée dans son nom ! Sweptail, en anglais, ça veut dire queue de pigeon. Et on constate en effet que la partie arrière a été rallongée, dans un style tout en courbe qui ne ressemble à rien de ce que Rolls-Royce a pu nous proposer ces dernières années.


On remarque alors que la lunette arrière se termine en pointe, en prolongement d'un toit vitré et d'un pare-brise qui semblent ne faire qu'une pièce !


A l'avant, pas d'erreur on est chez Rolls-Royce avec une calandre encore agrandie par rapport au modèle initial. Mais l'aspect massif est renforcée par une proue totalement "encadrée" dans un grand rectangle à l'intérieur duquel trône la fameuse calandre, ainsi que des phares ronds minimalistes surlignés par deux sourcils de leds.


A l'intérieur, aucune photo de la planche de bord ne nous a été montrée, mais en voici une de la partie arrière, qui nous confirme d'une part que la Sweptail est bien une deux places, et d'autre part que l'univers du yachting a été l'inspirateur, avec des matériaux qui en rappellent l'univers. Impressionnant !


Une bien belle réalisation que nous ne sommes malheureusement pas prêt de revoir, puisqu'elle va maintenant rejoindre le garage de son propriétaire nanti. Il vous reste encore quelques heures pour foncer vers le lac de Côme en Italie !






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire