samedi 6 mai 2017

PEUGEOT 308 II : 4 ans déjà, un restyling pour fêter ça !


Tout va bien pour la 308. Troisième des ventes en France en 2016 avec 75509 ventes, et première de sa catégorie, elle a réussi à contenir les assauts de la nouvelle Renault Megane 4, avec une part de marché stable. Mais sur le marché européen, ça se complique. Malgré une 13ème place et 195.653 ventes en 2016, la 308 s'effondre de 9%. C'est là qu'on se rend compte que la 308 II a été présentée il y a déjà 4 ans, en mai 2013. 4 ans, vous savez ce que ça veut dire : restylage de mi-carrière. Dans le cas de la 308, le facelift est léger, mais suffisant pour relancer la machine.

Sommaire


- Mise à jour 2.2
- Photos et vidéo fournies par Peugeot




Mise à jour 2.2


Disons-le tout de suite : Peugeot n'a pas fait exploser le budget pour la cosmétique de la 308, la voiture étant, reconnaissons-le, plutôt bien née. Mais les modifications ne sont pas invisibles pour autant :
- calandre plus imposante, plus haute et plus verticale dans le style des 2008/3008, constellée de tiraits chromés, mettant en vedette un logo Peugeot agrandi
- bouclier avant redessiné et plus agressif, exprimant une meilleure qualité perçue, composé de trois grandes prises d'air (les deux latérales accueillant des antibrouillards redessinés) surplombées par de nouveaux clignotants à leds.
- capot redessiné, avec deux arêtes plus visibles et donnant plus de caractère.
- signature lumineuse des feux arrière revue, avec un motif en forme de griffes dans le style du nouveau 3008 (malheureusement non visible sur les deux photos fournies par Peugeot)



La 308 se met à jour en ce qui concerne les équipements de confort de conduite et de sécurité :
- Régulateur de vitesse adaptatif (sur la boite manuelle comme sur la boite automatique)
- Caméra de recul arrière avec vision à 180°
- Fonction Park Assist avec gestion autonome du volant
- Nouveau GPS 3D à reconnaissance vocale et info-trafic TomTom en temps réel

Quelques nouveautés au niveau mécanique :
- arrivée du nouveau moteur 1.5L BlueHDi 130ch Stop&Start, compatible avec les nouvelles normes européennes Euro6c, profitant des dernières technologie en matière d'efficience et de dépollution.
- boite automatique EAT 8 (de chez Aisin) désormais disponible avec le diesel 2.0L BlueHDi 180ch
- le moteur essence 1.2L Puretech 130ch, s'il n'évolue pas au niveau puissance, met les petits plats dans les grands pour baisser ses consommations et émissions polluantes (désormais gérées à la source et à l'échappement)

Rien de révolutionnaire pour cette 308 restylée, mais pas de la poudre aux yeux non plus. On aurait juste aimé que Peugeot accompagne son communiqué de presse avec plus de deux photos et une vidéo de 20 secondes. Tant pis ! Ca veut dire que cet article sera prochainement mis à jour avec plus d'infos et de visuels.



Photos et vidéo fournies par Peugeot








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire