dimanche 9 avril 2017

On débriefe : RENAULT ZOE e-SPORT CONCEPT


Sans faire de bruit (!), la Zoe s'installe tranquillement dans notre paysage automobile, avec des ventes records en 2016. Mais, dans le domaine de la voiture électrique, il n'y a pas que la Zoe qui fasse l'actualité chez Renault. La marque règne sans partage sur le championnat Formule E avec sa monoplace Z.E 16. Qu'à cela ne tienne : Renault a développé un show-car mélangeant tout ça. C'est la Zoe e-Sport Concept.

Sommaire


- Juste pour le spectacle
- Nos photos prises au salon de Genève
- galerie de photos fournies par Renault




Juste pour le spectacle


Que personne ne s'emballe, la Zoe e-Sport Concept ne préfigure rien d'imminent dans la gamme. Présentée à Genève le mois dernier, elle était là pour symboliser les succès électriques de Renault, et pour bien faire comprendre à tout le monde que la marque française continue son offensive dans le domaine.

Bien sûr, jamais Renault ne rentabilisera les milliards engloutis dans sa gamme électrique (Twizy, Zoe, Fluence, Kangoo). Peut-être y arrivera-t-elle avec la prochaine génération ? Mais au moins la marque fera-t-elle, avec son allié Nissan, figure de pionnier. C'est déjà ça. On imagine bien que Toyota n'a pas tout de suite gagné de l'argent avec l'hybride Prius, et on sait ce qu'il en est aujourd'hui. De plus, la mayonnaise commence à prendre. L'année dernière, la Zoe a réussi à se hisser à la 43ème place du Top 100 français, avec 11.402 véhicules vendus. Un exploit pour un véhicule électrique. La Nissan Leaf, 2ème, végète à 3.887 exemplaires. Et la Peugeot Ion, 3ème, à 1.191 exemplaires. Et Renault ne se repose pas sur ses lauriers : la Zoe a augmenté son autonomie à 400 kilomètres l'année dernière, atténuant ainsi un des plus gros reproches qui lui étaient faits. Les immatriculations devraient donc encore progresser.

Voilà la raison pour laquelle la Zoe a été choisie, malgré ses 5 ans au compteur, pour animer le stand Renault au salon de Genève. Mais de la Zoe d'origine, il ne reste plus grand chose à part la forme globale. Il n'est même pas dit qu'il reste un seul embouti commun avec la version de base. Pour notre plus grand bonheur.


Voies avant et arrière copieusement élargies, carrosserie carbone, peinture bleue aux couleurs de e.dams, nouveaux feux avant et arrière, nouveaux boucliers, extracteur arrière, nouvelle calandre, jantes 20" avec écrou central, sièges arrière supprimés et remplacés par des renforts, sièges avant Recaro, nouveau tableau de bord "sport" simplifié bleu et noir, ouverture tactile des portières : voilà pour l'inventaire...

Et pour les chiffres ? Batterie de 40kWh, Deux moteurs de 230ch (un sur chaque essieu) pour une puissance cumulée de 460ch, couple de 640 Nm, 0 à 100 km/h en 3.2s, vitesse auto-limitée à 210 km/h atteinte en 10 secondes, 




Nos photos prises au salon de Genève











Galerie de photos fournies par DS Automobiles












RÉAGISSEZ SUR TWITTER



RÉAGISSEZ SUR FACEBOOK



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire