mercredi 22 mars 2017

On débriefe : SUZUKI SWIFT (5ème génération)


Contrairement à la Seat Ibiza, dont la transition entre la 4ème et la 5ème génération s'est faite d'une manière discrète (lire cet article), Suzuki est parvenu a conserver l'allure de la Swift (en particulier grâce à son toit flottant) tout en lui apportant un souffle nouveau. Un exercice ou beaucoup se sont cassé les dents, mais que la petite marque japonaise réussit avec brio. Après une présentation sur son marché domestique en décembre dernier, la petite japonaise arrive donc en version européenne, à peine retouchée.

Sommaire

- 34 ans d'âge, mine de rien !
- Tout sur la Suzuki Swift 5 en quelques lignes
- Nos photos prises au salon de Genève
- galerie de photos fournies par Suzuki



34 ans d'âge, mine de rien !


Au moment de préparer cet article, il fut difficile de résumer la généalogie de la Suzuki Swift. Entre celles que nous n'avons pas connue en France, celles qui portaient un autre nom (voire une autre marque) sur certains marchés, celles qui s'appelaient Swift au Japon mais pas chez nous, etc... Donc je me suis borné à faire le résumé des Swift qui ont été vendues sur le marché européen. Dans ce cadre, on peut officiellement annoncer que la Swift qui a été présentée au salon de Genève il y a quelques jours est bel et bien la cinquième génération. Et c'est là qu'on se rend compte que ce nom existe chez Suzuki depuis 1983 ! Une surprise pour nous autres, français, qui n'avons découvert la Swift que sur le tard. Il est bon de noter que les ventes des 3ème et 4ème générations cumulées se montent à 5.4 millions d'unités depuis 2004 ! La Swift est donc un modèle au succès mondial impressionnant, en particulier en Inde ou l'hégémonie de la co-entreprise Maruti/Suzuki ne se dément pas.

La Swift 1ère génération, inconnue en France, mais vendue sur certains marchés européens

La Swift 2ème génération, dont une poignée a été vendue en France

La clientèle française pense que la vie de la Swift commence avec la 3ème génération

La 4ème génération, qui finit tranquillement sa carrière

Grosse évolution de style pour la 5ème génération

Alors quoi de neuf sur cette cinquième génération ? Tout d'abord, exit la version 3 portes. Comme pour la grande majorité des autres constructeurs, une telle version est devenue superflue et coûteuse. Pour noyer le poisson, la Swift dissimule donc ses poignées de portes arrière dans le montant de la portière, histoire de contenter tout le monde. Le best-seller de Suzuki se dégustera donc uniquement en 5 portes. La plateforme utilisée est celle, évolutive et nommée Heartect, de l'Ignis et de la Baleno. Ce châssis moderne permet à la Swift de gagner de précieux kilos (-120 kgs).

On reconnaît au premier coup d’œil cette nouvelle génération. Mais on devine aussi immédiatement qu'il s'agit d'une nouvelle voiture. Le toit donne plus que jamais cette impression de flotter, en particulier grâce à cette pièce de plastique noir (de plus ou moins bon goût) placée sur le montant C. Une figure de style qui est devenu une figure imposée depuis la troisième génération, et qui a permis à la Swift de surfer sur le succès de la Mini, qui utilise la même astuce. Par ailleurs, le style s'est arrondi, la calandre s'est agrandie, les flancs se sont creusés, et l'allure générale a suffisamment évolué pour voir la courbe des ventes repartir à la hausse.


A l'intérieur, c'est pas fun. Mais du fun, la Swift n'en a jamais proposé dans son habitacle. Notons tout de même que les aérateurs et les commandes de clim de forme ronde donnent un peu plus de fantaisie à la planche de bord que sur la génération précédente. Nous ne ferons pas l'inventaire des équipements et options disponibles, ceux-ci correspondant à ce qui se fait généralement dans la catégorie en matière de sécurité, de confort de conduite et de téléphonie. A noter : le volume de coffre en nette progression (+54 litres).


On attend dans les prochaines semaines la traditionnelle version Sport (environ 140ch). Et aussi la version micro-hybride SHVS (Smart Hybrid Vehicle by Suzuki), qui consiste en une assistance électrique associé au moteur 1.0L Boosterjet



Tout sur la  Suzuki Swift 5 en quelques lignes


 1 Présentée en décembre 2016 (version japonaise)
Présentée en mars 2017 (version européenne)
Présentation au public au salon de Genève 2017
Fabriquée dans l'usine Suzuki de Esztergom, en Hongrie
Commercialisation second semestre 2017
 2 Berline 5 portes (seule carrosserie disponible)
Plateforme Heartect (la même que les Ignis et Baleno)
 3 Longueur 3.84m
Largeur 1.74m
hauteur 1.50m
Empattement 2.45m
Coffre 254 litres
Poids 890 kgs
 4 2 moteurs essence :
1.2L Dualjet 90ch
1.0L Boosterjet 102ch
plus de motorisation diesel
 5 Bientôt une version "mild-hybrid" SHVS associé au moteur 1.0L Boosterjet
 6 Bientôt une version "Sport" avec un moteur 1.4L Boosterjet 140ch
 7 Bientôt une version 4 roues motrices
 8 Prix de vente non encore communiqués par Suzuki




Nos photos prises au salon de Genève


Petit stand Suzuki, comme d'habitude à Genève. Mais suffisamment grand pour montrer deux modèles de la nouvelle Swift. Voici nos photos.



















Galerie de photos fournies par Suzuki










RÉAGISSEZ SUR NOTRE COMPTE TWITTER


RÉAGISSEZ SUR NOTRE COMPTE FACEBOOK


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire