vendredi 17 mars 2017

On débriefe : DS 7 CrossBack


Première nouveauté de la gamme DS depuis la DS 5 de 2011, la DS 7 CrossBack annonce une nouvelle ère pour le blason premium du groupe PSA. Une nouvelle ère de produits qui couperont définitivement le cordon avec Citroën, l'ancienne marque-mère.

Sommaire

- un recentrage qui devra convaincre
- Tout sur La DS 7 CrossBack en quelques lignes
- Prix de l'édition limitée de lancement "La Première"
- Nos photos prises au salon de Genève
- galerie de photos fournies par DS Automobiles



Un recentrage qui devra convaincre

La gamme DS Automobiles en 2015

Apparue chez Citroën en 2009 avec la DS3, la ligne DS s'est vite enrichie de la DS4 (2010) et de la DS5 (2011). Plutôt bien accueillie, cette ligne à tendance premium a eu des débuts encourageants, ce qui a poussé le groupe PSA, pourtant dans la tourmente, à en faire une marque à part entière en 2014 en Chine, et en 2015 dans le reste du monde. Malheureusement, aucun autre modèle n'ayant été développé, la nouvelle marque DS a du se contenter de replâtrer maladroitement ses trois modèles avec une nouvelle calandre. L'intérêt pour les DS 4 et DS 5 s'amenuisant un peu plus chaque année, le gros des ventes se fait donc aujourd'hui avec la petite DS 3, qui arrive en bout de course. Certes, en Chine, la marque propose une gamme plus importante. Mais la compacte DS 4S, la berline DS 5LS et le SUV DS 6 ont été conçus pour le marché chinois, avec des critères de qualités ne permettant pas de les importer ou de les produire en Europe.


Aujourd'hui, DS Automobiles rentre dans une nouvelle ère, et les investissements consentis ces dernières années vont se concrétiser par le renouvellement de la gamme et la présentation de modèles inédits. Voici donc celle qui incarne le nouveau départ de DS Automobiles. Comme le veut la tendance actuelle, il s'agit d'un SUV, du segment D : voici la DS 7 CrossBack, présentée au salon de Genève il y a quelques jours. Le style bling-bling auquel la marque nous a habitués est toujours là, mais les chromes à outrance sont désormais beaucoup mieux intégrés. Du coup, l'impression d'ensemble pourrait nous faire penser à certaines réalisations d'Infiniti ou de Lexus. Des références loin d'être ridicules. Mais on y retrouve aussi l'influence des récents concept-cars de DS (Divine DS ou E-tense). La large calandre "double wings" et les feux arrière au style 3D prononcé devraient ainsi devenir des éléments récurrents. A l'intérieur, le travail effectué pour intégrer les dernières technologies et des matériaux originaux mérite d'être souligné. Mais il y a un hic : mise à part la proposition hybride qui arrivera en 2019, la gamme de moteurs certes au goût du jour est loin d'être "premium", et l'absence de transmission intégrale fait un peu tâche dans la catégorie visée...


La transition entre la première vague de DS "made by Citroën" et la seconde vague de "vraies" DS a donc commencé. En effet, la stratégie de DS Automobiles pour ses prochaines réalisations est vraiment de s'émanciper de la marque Citroën. En ça, avouons que la DS 7 CrossBack a réussi son pari. Mais son dessin incarne-t-il pour autant le haut-de-gamme à la française, cette "French Touch" tant convoitée par la nouvelle marque ? La clientèle, pour le moment plutôt française, s'y reconnaîtra-t-elle ? Et les autres marchés seront-ils sensibles à ce recentrage ? La présentation de la nouvelle DS 3, d'ici la fin de l'année, nous donnera peut-être une réponse plus précise...

Tout sur la DS 7 CrossBack en quelques lignes


 1 Présentée le 28 février 2017 à la presse
Présentation officielle le 7 mars 2017 au salon de Genève
Début de la production : octobre 2017
Commercialisation réelle : début 2018
 2 SUV (segment D)
Longueur : 4.57m
Largeur : 1.89m
Hauteur : 1.62m
Coffre : 555 litres
Développé sur la plateforme EMP2 du groupe PSA
Train arrière repris de la Peugeot 508
 3 - Fabriquée en France dans l'usine de Mulhouse/Sausheim du Bas-Rhin (67)
- Fabriquée en Chine à Shenzhen pour le marché domestique par la co-entreprise CAPSA (Changan PSA)
 4 moteurs essence Stop&Start :
1.2L Puretech 130ch (boite manuelle 6 vitesses)
1.6L THP 180ch (boite auto EAT8)
1.6L THP 225ch (boite auto EAT8)
moteurs diesel Stop&Start :
Nouveau moteur DV5 1.5L BlueHDI de 130ch (boite auto EAT8)
2.0L BlueHDI 180ch (boite auto EAT8)
 5 Disponible uniquement en 2 roues motrices avec motricité renforcée
Pas de version 4x4
 6 Motorisation hybride rechargeable E-Tense en 2019 :
moteur 1.6L THP de 200ch entraînant les roues avant
associé à deux moteurs électriques de 80 KW chacun entraînant les roues arrière
puissance cumulée : 300ch
autonomie en mode électrique : 60 kilomètres
batterie 13kWh rechargeable en 4h30 sur une prise classique
 7 Nouvelles technologies présentes sur le DS 7 :
- Eclairage Full-Led directionnel avec 6 modes d'utilisation
- DS Active Scan Suspension : Suspension à amortissement piloté
- DS Park Pilot : stationnement automatique sans volant ni pédales
- DS Night Vision : caméra infrarouge détectant piétons et animaux la nuit
- DS Connected Pilot : conduite semi-autonome jusqu'à 180 km/h
- DS Drive Attention Monitoring : Alerte perte de vigilance par caméra
- Chargeur de téléphone par induction
- Wi-Fi intégré
 8 Deux écrans de 12 pouces : un en face du conducteur (non tactile) qui remplace l'instrumentation, et le second (tactile) au-dessus de la console centrale pour gérer le multimédia et les commandes du véhicule.
 9 5 ambiances intérieures : Bastille, Opéra, Rivoli, Faubourg, DS Performance
 10 Concurrence : Alfa-Romeo Stelvio, Audi Q5, BMW X3, Jaguar F-Pace, Lexus NX, Mercedes GLC, Peugeot 5008, Renault Koleos, Volvo XC60


Prix de l'édition limitée de lancement "La Première"



Si les prix de la gamme entière ne sont pas encore connus, la DS 7 CrossBack est d'ores et déjà disponible à la réservation dans une édition limitée de lancement "La Première" suréquipée, et disponible uniquement avec les blocs les plus puissants. En voici les principales caractéristiques :

- jantes de 20 pouces
- 3 coloris : blanc nacré, noir Perla Nera, Gris Artense
- intérieur cuir Nappa
- seuils de portières spécifiques
- tapis de sols spécifiques
- montre rotative BRM au centre de la planche de bord
- système audio signé Focal (en option 1.000 €)
- toit panoramique (en option 1.540 €)

Livraison à partir de janvier 2018 pour la version diesel 2.0L BlueHDI 180ch (53.400€)
Livraison à partir de mars 2018 pour la version essence 1.6L THP 225ch (54.900€)

Rassurez-vous : les prix des versions d'entrée de gamme avec les motorisations plus modestes devraient être plus raisonnables.

Nos photos prises au salon de Genève

Nous étions au salon de Genève 2017, et nous avons pris quelques photos de la nouvelle DS 7 CrossBack, dans cette couleur orange, qui était exposée tout au fond du stand DS dans un emplacement plutôt restreint. Ne parlons même pas de la version "La Première", dans une couleur grise, reléguée dans une autre pièce tellement petite qu'il était impossible de prendre des clichés convenables. Bizarre, cette présentation discrète, pour une première mondiale...

















Galerie de photos fournies par DS Automobiles


Ci-dessous, les photos fournies avec le dossier de presse de DS Automobiles






Ambiance Opéra

Ambiance Opéra

Ambiance Rivoli

Ambiance Faubourg

Ambiance DS Performance






Et enfin, les photos officielles de DS Automobiles nous montrant l'édition de lancement "La Première"








RÉAGISSEZ SUR NOTRE COMPTE TWITTER
RÉAGISSEZ SUR NOTRE COMPTE FACEBOOK

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire