mercredi 20 avril 2016

Photo du Jour : Peugeot 3008 II, le tableau de bord i-Cockpit


Devant la vague de photos volées circulant ces derniers jours sur le net, Peugeot est aujourd'hui obligé de publier des clichés officiels du tableau de bord de sa seconde génération du Peugeot 3008. Les photos extérieures devront attendre quelques jours de plus. Mais déjà, ces premiers visuels intérieurs sont prometteurs et confirment le recadrage premium pris par Peugeot.





Le tableau de bord du premier Peugeot 3008 était déjà une réussite esthétique, qui a bien traversé les années. Pour l’intérieur de son nouveau 3008, Peugeot devait frapper fort, en assurant une forme de continuité tout en intégrant son concept de i-Cockpit, déjà vu sur les 208/2008/308.

tableau de bord de l'actuel Peugeot 3008


Le résultat d'ores et déjà réussi avec une impression de premium et de modernité. Peugeot parvenant à nous proposer quelque chose de jamais vu sur un SUV, dans le fond comme dans la forme. Le concept i-Cockpit est ici matérialisé à outrance, avec son petit volant à double méplat, la limitation du nombre de boutons et son instrumentation haut-perchée.

L'instrumentation, justement, abandonne les compteurs analogiques pour se doter d'une dalle numérique de 12" totalement personnalisable, posée sur le dessus du tableau de bord, dans le champ de vision du conducteur. A sa droite, un écran tactile 8", d'un style très BMW-Mercedes, regroupant les fonctions médias et fonctionnement du véhicule. Pour les réfractaires à la technologie, la pilule risque d'être difficile à avaler, mais Peugeot annonce une reconnaissance vocale, qui évitera d'avoir à naviguer dans les menus et sous-menus en conduisant.

Autres annonces de Peugeot :
- gestion de l'éclairage intérieur grâce au changement d'ambiance chromatique
- gestion du son avec le gestionnaire d'ambiance musicale
- diffuseur de parfums
- sièges massants multipoint

Rendez-vous à la fin du mois, vraisemblablement en Chine, où le nouveau 3008 devrait présenter ses nouvelles formes au monde entier, dans le cadre du salon de Pékin.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire