mardi 26 avril 2016

Photo du Jour : DONGFENG CITROEN C6


Enfin une nouvelle grande Citroën. Présentée en ce moment au salon de Pékin, la nouvelle C6 se présente comme une imposante berline statutaire au classicisme de bon goût. Saura-t-elle vous séduire ? Non ! Car elle n'est pas pour vous. Elle se destine uniquement au marché chinois, le seul digne aujourd'hui de recevoir une voiture haut-de-gamme frappée du double chevron.






Longue de 4.98m, la nouvelle Dongfeng-Citroën en impose, et promet un grand confort grâce à son empattement de 2.90m. Est-elle pourtant une vraie Citroën ? Le dessin est très élégant, certes, mais à mille lieues de l'excentricité des DS, CX, XM et C6 première du nom. Mais ça, le client chinois ne le sait pas, lui qui n'a pas connu ces anciens porte-drapeaux de la marque. Le puriste français, lui, n’adhérera pas, et commencera par déplorer l'absence de la sacro-sainte suspension hydraulique. Mais Citroën sait compter : entre un marché français de 2 millions de véhicules qui ne croit plus au haut-de-gamme national, et un marché chinois de 20 millions de véhicules où tout est possible, le choix est vite fait.


Dongfeng Aeolus A9
Dongfeng Aeolus A9
Conçue en collaboration avec Dongfeng, la nouvelle C6 a sa sœur jumelle chez l'associé chinois : l'Aeolus A9, dévoilée le mois dernier. Fort heureusement, elle n'en reprend pas la planche de bord clinquante et bardée de faux bois. Au contraire, l'habitacle de la C6 se révèle plutôt qualitatif et attrayant, surtout dans cette teinte marron que nous pouvons contempler sur ces photos. Et différents gadgets et aides à la conduite seront là pour attirer le chaland.


Techniquement, nous en savons encore peu. La plateforme modulaire EMP2 aurait servi de base, et le moteur utilisé serait le même que la Dongfeng A9, à savoir un 1.8L de 200ch associé à une boite automatique 6 vitesses. Mais cela reste à confirmer.











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire