jeudi 3 mars 2016

Salon de Genève 2016 : Le pneu Bridgestone DriveGuard


Présenté à la presse en janvier, la grande nouveauté de Bridgestone arrive en grandes pompes au salon de Genève, avec un stand qui lui est quasiment entièrement dédié. Le DriveGuard se présente donc dans sa version été, mais aussi hiver. Alternative plus démocratique que la solution RunOnFlat, le DriveGuard risque fort de bouleverser le marché du pneu prévu pour le roulage à plat





Le pneu qui permet de rouler même crevé, c'est un peu le Graal de tous les manufacturiers de pneus. On se souvient du Pax de Michelin, échec cuisant qui exigeait des jantes spécifiques, et qui nécessitait pour les professionnels d'investir dans de nouvelles machines. Puis il y a eu le RunOnFlat, solution plus répandue, mais qui nécessite aussi des jantes prévues pour leur montage. Du coup, seules les marques BMW et Mini ont joué le jeu. Continental a ensuite commercialisé en 2008, sans grand succès, le ContiSeal, un agent colmatant placé dans ses pneus qui permet leur auto-réparation. Bridgestone tente sa chance aujourd'hui avec son Driveguard.


Le principe du DriveGuard est un peu le même que celui d'un RunOnFlat : un renfort dans les flancs du pneu, pouvant porter le poids du véhicule. Métallique dans le RunFlat, il s'agit dans le Bridgestone d'une membrane en polyester se rigidifiant grâce à la chaleur générée par le pneu quand celui-ci est crevé. Une prouesse technologique astucieuse, qui nécessite cependant la présence de capteurs de pression TPMS (une obligation pour tout véhicule vendu en Europe depuis le 01/01/2014), mais se contente des jantes d'origine du véhicule.


Bridgestone profitait également du salon de Genève pour présenter son DriveGuard Winter, avec une sculpture assez proche du LM001. Il sera disponible en 11 tailles.

Rappelons que, pour le lancement commercial qui aura lieu en mars/avril, le DriveGuard été sera disponible en 9 tailles. 11 autres tailles été viendront compléter le catalogue en 2017.



A Lire Aussi

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire