samedi 26 mars 2016

Photo du jour : le nouveau pneu Prevensys 3 de Norauto


C'est aujourd'hui que Norauto, la fameuse chaîne de centres auto, lance sa sixième génération de pneu. Un lancement en grande pompe, avec ce qu'il faut d'affichage en magasin et une présentation à tout son réseau et à la presse sur des circuits. C'est qu'il ne faut pas se rater puisque Norauto envisage que ce Prevensys 3 représente 30% de ses ventes totales de pneus. Quels sont les avantages de ce pneu pour y parvenir ?






Débarassons-nous tout de suite des points négatifs : des notes quelconques sur la résistance au roulement du pneu (conditionnant aussi la consommation de carburant) et sur le bruit généré par le pneu (rien en dessous de 70 dB).

Heureusement, les point positifs sont beaucoup plus nombreux, avec en particulier un travail particulier accompli sur le freinage :
- Conception par Hankook, sur un cahier des charges défini par Norauto
- Fabrication chez Hankook, en Hongrie, dans son usine ultra-moderne et ultra-productive
- Profil assymétrique, avec présence de trois témoins (2 pour l'usure, 1 pour la géométrie)
- Distances de freinage sur sol mouillé meilleures que la moyenne des grandes marques
- Excellentes valeurs de freinage sur sol sec
- Longévité du pneu accrue jusqu'à 19% par rapport au Prevensys 2
- Garantie crevaison offerte (3.95€ par pneu pour les autres marques)
- Prix inférieur de 20% à ceux de la marque leader (Michelin)
- Prix identiques à ceux de la génération sortante (Prevensys 2)

Norauto se met donc au niveau des grandes marques. Le Prevensys 3 est largement recommandable, puisque conçu et fabriqué par un grand manufacturier (Hankook). Il a placé ses billes sur des critères-clé (freinage, longévité, prix) au détriment d'autres (bruit, consommation). Mais au final, le bilan est très favorable. L'enseigne prétend que son pneu joue dans la catégorie premium et parvient à le prouver. Sans rien y apporter de neuf cependant.

A titre d'information, cela fait 21 ans que Norauto propose des pneus à son effigie. Mais elle ne les a jamais fabriqués. Firestone, Michelin, Brigestone et Continental se sont succédé pour fabriquer les Norauto 3000 (1995), 4000 (1998), 5000 (2002), Prevensys (2006) et Prevensys 2 (2010). Et n'oublions pas que depuis l'année dernière, Goodyear est en charge de la fabrication du premier pneu hiver de Norauto, le Wintersys.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire