mercredi 2 mars 2016

Audi Q2 : Si on faisait un Countryman !


Annoncée depuis de longs mois, le Q2 est enfin présenté officiellement. Le Mini Countryman va enfin pouvoir trembler, après être resté seul dans la catégorie des SUV citadins premium pendant près de 6 ans ! Mais le Q2 compte aussi prendre une belle part du gâteau d'un marché que se partagent pour le moment le Renault Captur, le Peugeot 2008, le Citroën C4 Cactus, le Nissan Juke, le Ford Ecosport, l'Opel Mokka X et donc le Countryman. Sans oublier les Jeep Renegade et les Fiat 500X qui font des débuts prometteurs, et quelques outsiders (Honda HR-V, Mazda CX-3,...).
Le Q2 est présenté au salon de Genève, pour voir les photos, cliquez ICI.


Les petits SUV sont une aubaine pour les marques qui ont choisi de miser dessus, car en général ils ont un dessin sympa qui est bon pour l'image, et en plus c'est le nouvel eldorado. A de rares exceptions, tous les modèles cités au-dessus ont fait une belle percée. Audi a voulu en profiter et a décidé d'élargir sa gamme de SUV (Q3, Q5, Q7) avec un modèle plus petit. Le seul doute qu'on avait sur cette voiture, c'était son appellation. Mais Audi a réussi à s'entendre avec Alfa-Romeo pour l'utilisation du terme Q2, qui appartient à la marque italienne, et qui désigne son système de différentiel à glissement limité.




Audi affronte donc Mini (et donc BMW), mais sans copier le Countryman. Bien au contraire : là où le petit SUV anglais arbore des courbes, le Q2 lui oppose des traits nets et massifs. A ce sujet, on constate une petite mutation dans le style habituellement figé des Audi. Feux avant et arrière se font virils, la calandre singleframe est large et change un peu sa forme, et le montant C est peint  dans une autre couleur que le reste de la voiture (un effet de style discutable, qu'on aimera ou pas). En fonction de la finition et de la transmission choisie (Quattro ou 2 roues motrices), les bouclier avant et arrière pourront avoir deux dessins différents : l'un est plutôt agressif, l'autre plutôt baroudeur.






En bon SUV urbain, le Q2 sait rester compact. Revers de la médaille, l'habitabilité arrière ne fait pas de miracle. Et le coffre, d'une bonne contenance banquette en place, devient quelconque une fois la banquette rabattue. Quant au poids, il est relativement maîtrisé pour un véhicule de ce type.
Longueur 4.19m
Largeur 1.79m
Hauteur 1.51m
Empattement 2.60m
Volume de coffre 420 litres
Volume de coffre (banquette rabattue) 1.050 litres
Poids à partir de 1.205 kgs


Mais il a beau être compact, il repose pourtant sur la plateforme MQB utilisé par les A3, A4, Golf, Passat, Leon, etc... Le Q2 devient ainsi le plus petit véhicule à utiliser cette plateforme modulaire. Pour les motorisations, Audi n'a pas tout misé sur le diesel et propose une gamme essence et une gamme diesel au puissance alignées (116, 150 et 190ch). En voici le détail :

- essence 1.0L TFSI 116ch, Traction seulement, boite manuelle 6 vitesses ou boite double embrayage S-Tronic7
- essence 1.4L TFSI 150ch avec système de désactivation de 2 cylindres : Traction ou Quattro, boite 6 vitesses ou boite double embrayage S-Tronic7
- essence 2.0L TFSI 190ch : Quattro uniquement, avec nouvelle boite double embrayage

- diesel 1.6L TDI 116ch : Traction seulement, boite manuelle 6 vitesses ou boite double embrayage S-Tronic7
- diesel 2.0L TDI 150ch : Traction ou Quattro, avec nouvelle boite double embrayage
- diesel 2.0L TDI 190ch : Quattro seulement, avec nouvelle boite double embrayage


L'intérieur respire le Audi, c'est à dire sérieux, pragmatique, ergonomique et toujours bien construit. On a même droit à une touche de couleur ! On y retrouve l'écran MMI et sa molette de navigation, compatible avec les système Apple et Android. Et selon les versions le désormais inévitable "virtual cockpit" qui prend la place de l'instrumentation à aiguilles et permet de personnaliser sa conduite.

Evidemment, le Q2 profite comme toutes les autres voitures du moment, de nombreuses aides à la conduite. Certaines font partie de l'équipement de base (le Pre Sense Front par exemple, ou détection de piétons et d'obstacles mobiles), d'autres font partie de la longue liste d'options (le régulateur de vitesse adaptatif par exemple).






En bon patriote, Audi fabrique son nouveau Q2 dans son pays natal, et même dans sa ville (Ingolstadt) ! il sera possible d'en passer commande au début de l'été, et les premières livraisons interviendront à l'automne.

Le Q2 est un attachant petit SUV, qui ne parvient pas complètement à s'affranchir du design stéréotypé du reste de la gamme. Mais il possède deux ou trois détails qui lui donnent une personnalité propre, et qui devraient plaire à une large clientèle. La première impression est donc très bonne, même si les prix, qui seront annoncés ultérieurement, risquent de faire retomber le soufflé.

A Lire Aussi

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire