mercredi 20 mai 2015

Renault Kwid : la voiture qui manquait à Renault en Inde


Présentée en Inde, pour une fabrication et une commercialisation en Inde, la Kwid est une nouvelle tentative de Renault pour percer sur ce marché difficile, où la solide collaboration Maruti-Suzuki semble inébranlable. Mais même en cas d'échec, Renault devrait rentrer dans ses frais puisque la Kwid est appelée à devenir une voiture globale, vendue un peu partout avec le logo du losange ou celui de Dacia.






Quoi de neuf ?

Les voitures les plus vendues en Inde sont des petits modèles autour de 3.50m. Bizarrement, Renault n'en proposait pas dans sa gamme indienne, laissant le champ libre au quasi-monopole de Maruti-Suzuki. Voilà l'erreur réparée aujourd'hui, avec cette proposition décalée dans un style micro-SUV. La Kwid se présente en effet comme une petite Captur (3.68m) à la garde au sol haut-perchée (18 centimètres). Avec son style classique mais robuste et tendance en même temps, elle pique de nombreux détails aux modèles qui marchent en ce moment dans le groupe Renault : calandre de Duster, profil de Clio 4, feux arrière de Captur ou de Kadjar. L'intérieur épuré ne fait pas "bas de gamme", mais se limite à l'essentiel. C'est qu'il faut proposer la Kwid à un tarif ciblé : son prix de vente en Inde en version basse équivaudra à 4.000 € ! Dernière chose : le nom Kwid est repris d'un concept-car qui avait été présenté l'année dernière lors du salon de New Delhi. Mais, comme vous pouvez le voir dans cet article, c'est bien la seule chose que les deux véhicules aient en commun !

Concept-car Renault Kwid - 2014

En Bref

- fabriquée à partir de la plateforme CMF-A
- dessinée par les centres de style français (technocentre du Guyancourt) et indien
- fabriquée dans l'usine indienne de Chennai de l'alliance Renault-Nissan
- destinée à une carrière internationale
- longueur 3.68m
- largeur 1.58m
- garde au sol : 18 centimètres
- pas d'information sur le moteur pour le moment
- système mulltimédia Medianav, avec écran tactile 7", disponible sur les versions hautes


Et après ?

La Kwid ne restera pas une exclusivité indienne. Renault ne cache pas qu'elle aspire à une carrière internationale. On devrait donc la retrouver bientôt dans la gamme sud-américaine du losange. Et une arrivée chez nous sous badge Dacia semble tout à fait envisageable. Et pourquoi pas sur certains marchés avec une calandre Nissan (Mexique par exemple) ou Lada (en Russie) ?

A Lire Aussi

Renault Kwid Concept : sympa, mais sans avenir 5 février 2014
Renault Pulse 29 octobre 2011
Renault Scala 4 novembre 2012

Photos





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire