jeudi 21 mai 2015

Fiat Aegea Project : globalement classique


Vu de France, difficile d'imaginer que ce projet Aegea puisse sortir Fiat de la morosité dans laquelle elle s'est enfermée depuis quelques années. Pourtant, cette classique berline compacte à coffre, élégante mais sans cachet, est un élément important pour la reconquête des parts de marché perdues. Sauf que cette reconquête ne se fera pas sur nos vieux marchés européens, mais plutôt autour de la méditerranée (Maghreb, Moyen-Orient, Turquie, Grèce, Italie, Espagne, Portugal, ...), ce qui explique une certaine prudence dans la conception générale.






Quoi de neuf ?


Dévoilée à l'occasion du salon d'Istanbul, l'Aegea est tout simplement la remplaçante de la Linea, une sorte de Fiat Punto à coffre qui s'est vendue avec un certain succès depuis 2007. Dessinée en Italie, la conception de la voiture s'est cependant faite en Turquie, en collaboration avec un vieux partenaire de Fiat : Tofas. Partenaire qui sera également en charge de la production dans son usine de Bursa. Du coup, la Turquie aura la primeur de la commercialisation de l'Aegea, en novembre prochain. Puis la voiture sera implantée sur 40 autres marchés de la zone EMEA lors de l'année 2016. Voilà donc ce qu'on appelle une voiture globale, qu'on imagine bien s'implanter sur certains marchés asiatiques ou sud-américains.

Si le dessin de la voiture est assez élégant et moderne, on ne peut que regretter un certain manque d'identité. Cette voiture pourrait être l'oeuvre de Fiat, comme celle d'une sombre sous-marque chinoise. Un défaut qui touche souvent d'autres voitures "globales", comme la Peugeot 301 par exemple, la faute à une volonté de vouloir plaire au plus grand nombre. Difficile en tout cas pour la marque italienne de s'affirmer dans des catégories qu'elle à négligées pour se consacrer à la monoculture 500. Notons tout de même une originalité : le bossage du pavillon.

Techniquement, pas de révolution à attendre : deux moteurs essence, deux moteurs diesel, puissance maximale de 120ch, Et à l’intérieur, un tableau de bord typiquement Fiat, avec un écran tactile étonnamment petit. Ces détails trahissent une conception plutôt à l'économie, voulue pour maintenir un prix de vente étudié pour les marchés émergents que la voiture vise.



En Bref

- dessinée par FCA Italie
- conception par FCA et Tofas (Turquie)
- fabriquée par Tofas en Turquie, à Bursa
- vendue à partir de novembre 2015
- disponibilité non prévue en France
- le nom Aegea n'est pas définitif (la dénomination Linea pourrait être maintenue)

- longueur 4.50m
- largeur 1.78m
- hauteur 1.48m
- empattement 2.64m
- coffre 510 litres

- deux moteurs essence
- deux moteurs diesel MultiJet II
- puissance de 95 à 120ch
- boites manuelles ou automatiques

- système multimédia UConnect avec écran tactile 5"

Et Après ?

La rumeur veut que cette Aegea soit proposée dans une version à hayon plus cossue qui serait proposée sur nos "vieux" marchés. On ne sait pas encore si cette variante remplacerait la Punto ou la Bravo.

A Lire Aussi

Photos




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire