vendredi 6 mars 2015

La Gazette à Genève : Kia SportSpace Concept (Salon 2015)


Le stand Kia n'était pas très riche en grosses nouveautés cette année. Mais il y avait une bonne raison de s'y rendre : le concept-car SportSpace. Un imposant break de chasse (4.85m) aux lignes impressionnantes qu'on aurait bien vu dans la gamme Saab. Mais c'est bien chez Kia que nous sommes. Kia, la fameuse marque sud-coréenne dont le style des voitures gagne un peu plus en maturité et en confiance chaque année. Alors, que faut-il retenir de ce SportSpace Concept ? Et bien pas mal de choses en fait.


Car ce qu'il faut lire en filigrane dans cette agressive étude de style, c'est bien la remplaçante de la familiale Optima. Une Optima qui en est à sa troisième génération depuis 2010, et qui est encore timidement proposée sur notre marché en version diesel 1.7 CRDi 136ch ou Hybride essence/électricité. Une Optima qui, malgré un dessin dynamique, des qualités indéniables et un prix mesuré, est restée injustement dans l'anonymat en France, et en Europe plus généralement. Alors qu'aux Etats-Unis, elle est une des valeurs sûres de la marque.


Les plus observateurs remarqueront que la familiale de Kia n'a jamais disposé de version break. Et bien ce concept-car semble confirmer que la quatrième génération en sera dotée. Car le SportSpace a beau se présenter sous la forme d'un break de chasse, il s'agit bien d'un break 5 portes dont les portières arrière se font très discrètes. Evidemment, certains détails ne seront pas de la partie lors du passage en série, à commencer par ces énormes jantes, ces mini-rétroviseurs ou ces poignées de portes affleurantes. Mais l'essentiel est là : face avant musclée, fine calandre incluant le fameux "tiger nose" si cher à Kia, ceinture de caisse haut perchée, surface vitrée étroite, pare-brise ultra incliné, feux arrière ciselés. Le SportSpace Concept en impose, et sa peinture rouge vif ne fait qu'accentuer son pouvoir de séduction. Bon, sous le capot, on est déjà plus terre à terre : un moteur hybride diesel / électricité anime ce gros paquebot. Signe des temps ! Il fut un temps où ce genre de véhicule se serait exhibé avec une grosse cylindrée regorgeant de chevaux.











Les photos contenues dans cet article portant le logo et le copyright de La Gazette Automobile sont marquées. Elles peuvent être utilisées à titre gratuit sur n'importe quel site, blog ou application, avec un maximum de 5 photos par article. Cependant, toute utilisation de ces photos doit faire l'objet d'une demande par mail (cliquer ici). D'autre part, le logo de La Gazette Automobile (en bas à gauche) et le copyright (en bas à droite) doivent rester visibles sur les photos. Enfin, l'article dans lequel ces photos apparaîtront doit clairement afficher un lien vers le blog www.lagazetteautomobile.fr
Tout manquement à ces conditions pourra faire l'objet de poursuites

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire