jeudi 2 octobre 2014

RENAULT ESPACE 5 : s'adapter ou mourir !


Chez Renault, l'Espace 1 (1984/1990), l'Espace 2 (1990/1996) et l'Espace 3 (1996/2002) auront chacun duré 6 ans, avec pour chaque génération un succès croissant. Pour l'Espace 4 (2002/2014), ça a été plus compliqué. Car rien n'a aidé la carrière de la quatrième génération du grand monospace. Dès sa sortie, la polémique battait son plein sur l'abandon de Matra pour sa conception et sa fabrication, alors même que cette société était à l'origine du concept en 1984. Désormais standardisé et fabriqué sur les mêmes chaines et avec les mêmes dessous que la Laguna 2 et la VelSatis, l'Espace 4 était sensé faire partie avec ces deux dernières et avec l'Avantime d'une sorte de "dream-team" du haut de gamme à la française. On connaît la suite : la Laguna 2 a été un désastre technologique, la VelSatis a été un échec, et la production de l'Avantime a été arrêtée quelques mois après sa présentation. Ajoutez à cela une catégorie des grands monospaces en chute libre et la crise de 2008 qui a compromis son remplacement, et vous comprendrez pourquoi l'Espace 4 a mené une carrière deux fois plus longue que ce qui était prévu. Véritable survivant d'une période où l'ex-régie a eu trop confiance en elle, l'Espace 4 s'est vendu dans des quantités convenables, bien que décroissantes, jusqu'à aujourd'hui. Son remplacement a souvent été remis en cause par la direction. Et a finalement été accepté... sous conditions ! Le résultat est ce surprenant Espace 5.






Quoi de neuf ?

Le grand monospace à papa, c'est fini ! Une grande hauteur, du gros volume, des rangements à foison, la clientèle n'en n'a plus rien à faire ! Aujourd'hui, on veut du crossover, on veut du style, on veut des leds, on veut du chrome, on veut étonner ses voisins et ses collègues ! Et accessoirement, chez Renault, on veut faire du volume et retrouver une crédibilité dans le haut de gamme.

Le remplacement de l'Espace a longtemps été une affaire sensible. Chez PSA, on ne s'est pas posé la question éternellement : le duo C8/807 est passé à la trappe, et il n'y aura pas de relève. Chez Renault, on a du trouver dommage d'abandonner un créneau sur lequel on a été précurseur, et de laisser tomber une licence vieille de 30 ans et qui est toujours une valeur sûre. Mais si un Espace 5 devait exister, il devait évidemment répondre aux nouvelles préoccupations de la clientèle. Finalement, Renault a tenté l'aventure, avec en ligne de mire le Ford S-Max.

Et voilà le résultat aujourd'hui : un monospace abaissé, une ligne de caisse rehaussée, de grandes roues et une calandre imposante comme on en a rarement vu chez Renault. Un style impressionnant, à la solidité perçue évidente et imposant le respect. Un intérieur high-tech qu'on espère cette fois-ci au point. Parlons-nous d'un monospace ou d'un SUV ? Aucun des deux, mon brave monsieur ! Nous parlons d'un Crossover. Ce terme pathétiquement populaire qui consiste à mélanger le meilleurs de plusieurs catégories pour attirer le chaland. Alors oui, le nouvel Espace n'a plus un tableau de bords aux rangements dignes d'une soute et n'a plus de version courte ou longue. Mais l'Espace, cinquième du nom, est beau. Et ça, de nos jours, c'est déjà une victoire. L'Initiale Paris Concept de 2013 n'était pas du buzz. Et la patte d'un Laurens Van Den Acker, décidément en verve, fait encore merveille après l'accueil réussi des Clio 4, Captur et Twingo 3.


En Bref


- fabrication à Douai, en France
- testé sur 5.5 millions de kilomètres
- présentation au Mondial de l'Auto, à Paris, du 4 au 19 octobre 2014
- réplique quasi exacte du concept-car Initiale Paris de septembre 2013
- châssis utilisé : le CMF (Common Module Family) de l'alliance Renault-Nissan (utilisé sur les nouveaux Qashqai et X-Trail)
- ouverture des portières arrière classique (antagoniste sur le concept-car Initiale Paris)
- une seule carrosserie, mais deux versions à 5 ou 7 places
- longueur : 4.85m
- largeur : 1.87m
- hauteur : 1.68m (-6.3 centimètres par rapport à l'Espace 4)
- empattement : 2.88m (+1.6 cm par rapport à la version longue de l'Espace 4)
- 250 kgs plus léger que l'Espace 4
- jantes de 17" à 20"
- phares full-led sur toute la gamme

- console centrale flottante avec guide de lumière (couleur personnalisable) (dès la finition Zen)
- écran tactile de 8.7", disposé en position "portrait", à la manière du Volvo XC90
- nouveau système multimédia R-Link 2
- navigation Carminat TomTom Live
- écran d'affichage "tête haute" dans le champ de vision du conducteur, à la manière des Peugeot 3008/5008
- Système Audio Bose Surround 12 HP en option (de série sur version Initiale Paris)

- système "Multi Sense" avec cinq modes de conduite (Eco, Confort, Neutre, Sport et Perso) accessible depuis l'écran R-Link ou par une mollette sur la console centrale.
- châssis "4Control" à quatre roues directrices (une première dans cette catégorie)
- nombreuses aides à la conduite : régulateur de vitesse adaptatif, aide au freinage d'urgence, radar de recul (avant, arrière et latéral), caméra arrière de recul, aide au démarrage en côte, alerte de changement de file, alerte de dépassement de vitesse, alerte de présence au point mort, alerte de distance de sécurité, frein à main automatique, aide au parking, etc...

- coffre de 660 litres (en disposition 5 places)
- coffre de 2.040 litres (tous sièges arrière baissés)
- fonction "one touch folding seats", permettant d'escamoter les sièges arrière en un clin d'oeil
- boite à gants de 12 litres
- rangement de 7 litres sous l'accoudoir
- rangements de 2x2.5 litres dans les contre-portes avant
- rangements de 2x0.85 litres dans les contre-portes arrière

- quatre niveaux de finition : Life, Zen, Intense, Initiale Paris

- un seul moteur essence pour le moment : le 1.6L TCe 200ch (couple 260 Nm), uniquement disponible avec la boite double embrayage EDC. C'est le moteur de la Clio RS.
- deux moteurs diesel : le 1.6L Energy dCi 130ch (couple 320 Nm) associé à une boite manuelle. Et le 1.6L Energy dCi Twin Turbo 160ch (couple 380 Nm) uniquement associé à la boite double embrayage EDC.
- le Stop & Start est disponible de série avec tous les moteurs


A Lire Aussi

Photos




























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire