mardi 4 mars 2014

SUBARU VIZIV-2 CONCEPT : Pourquoi un numéro 2 ?


Au salon de Genève 2013, Subaru avait présenté le Viziv Concept, joli projet de crossover coupé de 4.32m, avec motorisation hybride diesel/électricité (lire cet article). La marque japonaise, pourtant pas en manque de nouveautés cette année pour animer son stand, a cru bon de nous servir un Viziv-2. C'est bien, mais pourquoi ? A moins que cette insistance cache l'arrivée de cette Viziv dans la gamme ?






L'article ne sera pas très long, car la philosophie du Viziv-2 est la même que celle du Viziv. 8 centimètres plus long (4.40m en tout), le number two se veut aussi plus réaliste dans son approche, donc plus proche d'une éventuelle industrialisation, qui sait ?


Le Viziv 2 est de nouveau un hybride diesel-électricité. A ce sujet, il est étrange que Subaru, qui a une image de marque qui se préoccupe de l'environnement, persiste à proposer un diesel, aussi peu consommateur de carburant soit-il. Filtre à particules ou pas, un diesel rejette tout de même plus de substances nocives qu'un essence, un GPL ou un GNV. Depuis l'année dernière, le bloc Subaru est descendu en cylindrée (1.6L au lieu de 2.0L, puissance non communiquée). Et le Viziv-2 dispose maintenant de trois moteurs électriques : 1 pour assister le diesel à l'avant, 2 pour les roues arrière.


L'habitacle est ce qu'il est, c'est à dire celui d'un concept-car, avec quatre sièges séparés ultra-minces et sa planche de bord sans bouton mais dotée de trois écrans.


Le Viziv-2 se fait admirer en ce moment au salon de Genève, Subaru étant une marque assez populaire en Suisse, surtout dans les régions montagneuses.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire