mardi 4 mars 2014

OPEL/VAUXHALL ADAM S : sympathique transition


Comme évoqué dans cet article sur sa nouvelle version Rocks, l'Adam a loupé son départ en France et a fait des débuts convenables dans le reste de l'Europe. Opel semble déterminé à animer la gamme de sa petite puce, les marges sur le créneau des citadines premium étant plutôt confortables. De nouveaux moteurs essence 3 cylindres ont été présentés, ainsi que la nouvelle finition baroudeuse Rocks. Il existera certainement dans les mois qui viennent une version OPC. En attendant, voici cette Adam S qui se charge de faire le lien entre le plus gros moteur essence actuel (100ch) et cette future OPC.






Avec 150ch tirés de son 1.4L Ecotec, l'Adam profite déjà d'une belle cure de vitamines, qui devrait être à même de motiver certains acheteurs qui ne conçoivent pas l'achat d'une micro-citadine sans un petit moteur pétillant. Avec un couple de 220 Nm et une vitesse maximale de 220 km/h, les arguments sont recevables.


On regrette cependant la timidité avec laquelle Opel a personnalisé la petite sportive. En fait, trois éléments ont changé par rapport à une Adam "Standard" : les jantes alu de 18" (pourquoi une taille si grosse sur une citadine ?), le béquet de hayon et la sortie d'échappement chromée. On a vu mieux. Heureusement, le logo "Adam S" figure bien sur le montant C, pour signifier quelle version vous avez devant les yeux.



L'habitacle évolue un peu plus, avec des sièges baquets, un bandeau de tableau de bord griffé "S" et une instrumentation spécifique. Petit attention bien sympathique : le ciel de toit motif drapeau à damier. Ambiance  sportive assurée !


Comme l'Adam Rocks, l'Adam S est mise en avant sur le stand Opel du salon de Genève 2014, aux côtés de l'Astra OPC Extreme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire