vendredi 14 février 2014

PEUGEOT 108 : Enfin un peu de classe ?



Après neuf années de carrière, les Peugeot 107, Citroën C1 et Toyota Aygo sont arrivées au bout du rouleau. Les sœurs triplées, fabriquées en République Tchèque dans l'usine de Kolin, ne pouvaient plus (après deux facelifts) cacher leurs rides et leur conception basiques. La première à se renouveler est la Peugeot, qui du coup prend l'appellation 108.




La 107, aussi mignonne fut-elle à l'extérieur, avait du mal à cacher ses plastiques bas de gamme, son sous-équipement est ses tôles apparentes à l'intérieur. L'agrément de conduite n'était pas non plus son fort. Le prix à payer pour proposer un prix plancher. Peugeot semble avoir renoncé à cette stratégie pour la 108, qui adopte les derniers codes du style Peugeot : calandre chromée, phares avec un décroché à leur base, feux arrière "griffe". Des éléments qui ne seront pas de trop pour dynamiser une ligne ultra conventionnelle, et qui échappe de peu à l'anonymat. En partie aussi grâce à une personnalisation poussée avec bon nombre de stickers disponibles, la possibilité de choisir des teintes bicolores pour la peinture et des jantes alu très "tendance"


C'est la toute la différence de la démarche de Peugeot pour cette 108 par rapport à la 107. On achetait une 107 pour son prix, on achètera une 108 pour son look. Toujours disponible en trois ou en cinq portes, la 108 ajoute une version Top!. Un nom très pompeux pour ce qui n'est qu'une version à toit en toile panoramique (76x80cm) découvrable électriquement.


Découvrons maintenant quelques données chiffrées sur la 108 (entre parenthèse la comparaison avec la 107) :
- Longueur 3.47m (+ 4cm)
- Largeur 1.62m (-1cm)
- Empattement 2.34m (inchangé)
- coffre (avec roue de secours) 180 litres (+41 litres)
- coffre (sans roue de secours) 196 litres
- coffre (sièges rabattus) 750 litres (inchangé)
- poids à partir de 840 kgs (-35 kgs)
- diamètre de braquage 9.6m (+0.1m)
- disques ventilés 247 mm à l'avant
- deux tailles de pneus : 165/65R14 ou 165/60R15


Et sous le capot que se passe-t-il ? A première vue rien de nouveau puisque le 3 cylindres 1.0L essence de la 107 est reconduit. Avec ses 68ch, ce moteur d'origine Toyota est proposé en trois configurations :
- e-VTi 68, boite manuelle 5 vitesses, start&stop, 88g/km de CO2
- VTi 68, boite manuelle 5 vitesses, 95g/km de CO2
- VTi 68, boite robotisée 5 vitesses, 97g/km de CO2

Mais il y a une surprise : la présence du moteur 3 cylindres 1.2L VTi Puretech de 82ch qu'on connaît déjà sous le capot de la 208, associé à une boite manuelle 5 vitesses, pour 99g/km de CO2. Un peu plus de puissance donc pour la 108, qui d'autre part n'invitera aucun bloc diesel dans sa gamme.

L'habitacle n'est pas encore dévoilé, mais ce n'est plus qu'une question de jour puisque la 108 sera au salon de Genève, le mois prochain. Cet habitacle aura-t-il le cachet qui manquait horriblement à la 107 ? En tout cas, Peugeot semble nous promettre un intérieur chaleureux et connecté.

A LIRE AUSSI




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire