lundi 17 février 2014

MCLAREN 650S : expérience génétique


Une MP4-12C avec quelques chevaux supplémentaires et un avant de P1, voilà à quoi on pourrait résumer cette nouvelle 650S. Mais avec cette nouvelle proue, la 650S gagne ce que la MP4-12C n'avait pas : du caractère !





Cela fait à peine 3 ans que la MP4-12C est commercialisée, et elle rencontre le succès escompté puisque les 1.000 exemplaires prévus chaque année trouvent preneurs sans problème. Malgré cela, McLaren n'a pu rester sourd aux critiques concernant un style trop sage et trop lisse, surtout pour la partie avant. La 650S vient donc réparer cet affront. Sans que nous sachions réellement si elle vient remplacer la MP4-12C ou si elle vient en complément. Mais à lire le communiqué de presse de McLaren, il semble qu'elle viennent se glisser dans la gamme entre la MP4-12C et la P1.


Vous n'êtes pas aveugle, le changement le plus impressionnant concerne la partie avant du véhicule, adoptant celle de l'hypercar P1 présentée l'année dernière. Faite de courbes suaves et agressives en même temps, ce nouvel avant donne une nouvelle dimension à la 650S. McLaren en profite pour retoucher les larges entrées d'air latérales tandis que la transformation à l'arrière est beaucoup moins perceptible. Les jantes alu, elles-mêmes nommées "650S", sont exclusives au modèle.


Aucun changement significatif dans l'habitacle.


Il aurait été déplacé de conserver la même puissance que sur la MP4-12C. Le moteur V8 biturbo 3.8L reste donc le même, mais passe de 625 à 650ch (d'où le nom de la voiture). Pas d'autres chiffres communiqués pour le moment.


Présentée le mois prochain au salon de Genève, la nouvelle 650S sera commercialisée dans les semaines qui suivront la manifestation.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire