mardi 18 février 2014

LAND-ROVER DISCOVERY XXV EDITION : 25 ans de Disco


En 1989, le terme SUV n'existait pas, et si vous vouliez un 4x4, il fallait aller chez Jeep, Land-Rover ou choisir dans le trio japonais Land-Cruiser/Pajero/Patrol. Rien que de franchisseur, du gros, du lourd. Et chez Land-Rover, il y avait une place à prendre entre le rustique Defender (qui ne s'appelait pas encore ainsi) et le luxueux Range-Rover. Le polyvalent Discovery était né. Il n'était pas du genre joyeux, et il ne l'est toujours pas. Mais il s'est imposé, comme une évidence, au milieu de la gamme, et a permis à Land-Rover d'augmenter ses immatriculations. 25 ans plus tard, la marque anglaise (à l'époque propriété de British Aerospace, puis passée entre les mains de BMW, Ford et Tata) rend hommage au Discovery avec une série limitée.





Après 25 ans de carrière, quatre générations et 1 million d'exemplaires produits, le Discovery est proposé dans une série très limitée nommée XXV Edition, basée sur la finition HSE. 25 exemplaires sont prévus pour la France. Disponible en quatre coloris (gris Causeway, noir Santorini, blanc Fuji et argent Indus), le XXV présente quelques pièces spécifiques. Coques de rétroviseurs et entourage de calandre sont peints en Narvil Black (noir brillant). La grille de calandre est noire aussi (Dark Atlas). Le seuil de coffre accueille une protection en acier inoxydable. Les barres de toit sont argentées. De discrets logos XXV sont affichés sur le hayon et les portières avant. Les jantes alu 20" sont spécifiques.


Dans l'habitacle, le cuir Windsor gris Cirrus ou noir Ebony (ou un mix des deux comme sur les photos) est omniprésent (sellerie, contre-portes, tableau de bord), la sellerie étant surpiquée au fil blanc. Des logos XXV sont frappés sur les appuie-têtes.



Rien de spectaculaire, mais du classique et du bon goût pour ce Discovery XXV Edition, qui sera commercialisé cet été sans qu'on sache encore quels moteurs ont été retenu, ni le prix de vente. En saurons nous plus au salon de Genève, où il sera peut-être exhibé ? Une chose est sûre, cet anniversaire est fêté alors que la cinquième génération connaîtra une profonde mutation. En effet, son renouvellement et celui du Freelander se feront avec un seul modèle qui gardera le nom Discovery. Il faut donc s'attendre à une baisse du gabarit et à des prétentions peut-être plus "grand public".



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire