lundi 24 février 2014

CITROËN C1 : épisode 2, l'attaque des clones


Les Peugeot 107, Citroën C1 et Toyota Aygo sortent de la même usine tchèque, plus la peine de le rappeler. Plus la peine non plus de rappeler qu'elles se ressemblaient comme trois gouttes d'eau et qu'elles partageaient une conception minimaliste qui avait tendance à se voir. Elles sont en pleine phase de remplacement, et on a pu voir la version Peugeot il y a dix jours avec la 108 (lire cet article). Quelques jours avant la version Toyota (lire cet article), Citroën publie les premières photos de la nouvelle C1. Les clones vont de nouveau pouvoir attaquer, avec à priori une présentation plus soignée.






Mais les triplées ont plus que jamais fort à faire, avec une concurrence plus armée que jamais,  nouvelle Twingo 3 en tête. Mais on peut également citer les 3 autres triplées (Volkswagen Up!, Seat Mii, Skoda Citigo), la Fiat Panda, la Chevrolet Spark, la Ford Ka, La Hyundai i10, la Kia Picanto, la Nissan Pixo ou la Suzuki Alto. Peut-être même les versions les mieux équipées et présentées pourront-elles concurrencer les versions basses des Mini, Fiat 500, Lancia Ypsilon, Opel Adam et bientôt Smart Forfour. Bon courage !


L'ennuyeux avec les collaborations comme celles qui lient PSA à Toyota, c'est qu'on doit multiplier le même article par 3 ! Comme c'est très fastidieux, commençons par ce qui différencie la Citroën C1 de ses deux colocataires tchèques. Et d'emblée, la C1 affiche sa personnalité avec deux gros sourcils qui surmontent une paire de phares rondouillards plutôt sympathiques. Ce qui lui donne un air... particulier qui pourra ne pas plaire. Mais il faudra s'y faire, car toutes les Citroën de la ligne C ont l'air déterminées à adopter ces fameux sourcils, au même titre que la double lame de la calandre de la marque. En dessous, les boucliers accueillent à leurs extrémités deux barres de Leds verticales pour les feux de jour, à la manière DS3.


A l'arrière, adieu les griffes sur les feux arrière comme sur la 108, et place à un dessin 3D toujours à la sauce DS3 et... Dacia Sandero ! Les boucliers ont un petit quelque chose de Up! Le hayon est toujours vitré. C'est certes esthétique, mais tout le monde sait que cette solution a été privilégiée par rapport à la maîtrise des coûts. 


Comme la 108 avec sa finition Top!, la C1 a droit à sa finition Airscape. Une appellation à mourir de rire pour ce qui n'est qu'un toit en toile à ouverture électrique. Ce toit, qui peut être assorti aux rétroviseurs, est livrable en trois coloris (noir, gris ou rouge). On ne parlera pas encore de l'habitacle, dont aucune photo ne circule pour le moment. Rendez-vous la semaine prochaine pour cela.


Pour le reste, c'est du copier-coller, alors on va vite :
- disponible en trois ou cinq portes (toutes deux éligibles à la finition Airscape)
- 8 coloris de peinture au catalogue
- longueur : 3.46m
- largeur : 1.62m
- hauteur : 1.45m
- empattement 2.34m
- coffre de 180 à 196 litres (avec ou sans roue de secours)
- coffre de 780 litres sièges rabattus
- poids 840 kgs
- diamètre de braquage 9.6m
- dimensions du toit ouvrant : 76x80cm
- deux tailles de pneus : 165/65R14 ou 165/60R15


Pour les moteurs, pas de diesel, mais le 3 cylindres essence 1.0L VTi Toyota est toujours fidèle au poste, en trois configurations. Alors que le 3 cylindres essence 1.2L VTi Puretech de la 208 apporte un petit gain de puissance bienvenu :
- 1.0L e-VTi 68ch, boite manuelle 5 vitesses, Start&Stop, 88g/km de CO2
- 1.0L VTi 68ch, boite manuelle 5 vitesses, 95g/km de CO2
- 1.0L VTi 68ch, boite robotisée 5 vitesses, 97g/km de CO2
- 1.2L VTi Puretech 82ch, boite manuelle 5 vitesses, 99g/km de CO2


La nouvelle C1 (dont la première génération a été vendue à 760.000 exemplaires) sera présentée la semaine prochaine au salon de Genève. Reconnaissons que, à première vue, sa présentation paraît plus fun que celle de la 108. Encore faut-il adhérer à cette proue typiquement Citroën.

A LIRE AUSSI




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire