mercredi 12 février 2014

AUDI S1 QUATTRO (3 portes et SportBack) : Voilà enfin la vraie S1


Plus de trois ans après sa présentation, la gamme A1 accueille enfin sa version sportive, logiquement dénommée S1 comme le veut la tradition Audi. Il est vrai que l'anecdotique A1 Quattro Limited Edition, vendue à une poignée d'exemplaires (333) en 2012, est passé trop furtivement dans la gamme pour faire office de porte-drapeau. Dès lors, le moteur le plus puissant était un 1.4L TFSI de 185ch : un peu trop light pour faire face aux roturières Clio RS ou 208 GTI !






Un affront qu'une marque premium telle qu'Audi ne pouvait laisser passer. La marque aux anneaux met aujourd'hui tout le monde d'accord en présentant sa S1 en deux carrosseries : 3 portes ou 5 portes SportBack. Sous le capot, le 4 cylindres 2.0L TFSI de 231ch (couple 370 Nm) est là pour montrer que la S1 "a la plus grosse". Et pour enfoncer le clou : une transmission intégrale Quattro ! Résultat : 250 km/h (autolimité) et 5.8s pour le 0 à 100 km/h ! Tout ça en limitant la consommation mixte à 7L/100 et les émissions de CO2 à 162g/km.


La S1 met les petits plats dans les grands pour se distinguer de la gamme A1 : structure des phares (full-leds de série) et feux arrière modifiée, bouclier avant largement aéré, jupes latérales, grande calandre noire mate avec ou sans contour chromé, diffuseur arrière, double sortie d'échappement, simple ou double béquet de hayon, jantes alu 18", etc...


Le fade mais qualitatif habitacle habituel s'offre un peu de fantaisie avec des éléments couleur carrosserie maladroitement intégrés (bas de console centrale et dos des sièges avant). Evidemment, la S1 adopte les codes de la petite sportive : pédalier sport en métal brossé, volant sport à méplat, sièges sport en cuir surpiqué, surtapis, etc...



Présentée le mois prochain à Genève et commercialisée vers la fin du printemps, L'Audi S1 prend une longueur d'avance sur la concurrence. En fait, sa pire ennemie arrivera dans quelques mois : sa cousine Volkswagen Polo s'apprête elle aussi à mettre son survêtement avec le même moteur et aussi une transmission intégrale pour une version R qui pourrait même être un peu plus puissante. Pour info, la S1 offrira ses services moyennant un chèque d'environ 34.000 € (auquel il conviendra de rajouter un joli malus de 2.200 €).

A LIRE AUSSI

La S1 en photos au salon de Genève 11 mars 2014



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire