mardi 28 janvier 2014

VOLKSWAGEN POLO 5 : Mise à jour plus importante qu'il n'y paraît


5 ans déjà que la cinquième génération de la Polo a été présentée. Dévoilée au salon de Genève 2009, elle fut auréolée du titre de voiture de l'année 2010. Elle mène depuis une carrière sans faute, puisqu'elle a toujours été sur le podium européen dans sa catégorie. Comme souvent chez Volkswagen, son pragmatisme lui permettrait de poursuivre sa route sans changement. Mais la marque allemande ne reste jamais les deux pieds dans le même sabot, et propose aujourd'hui une profonde mise à jour de sa citadine sur le fond, pas sur la forme.





Reconnaissons-le immédiatement, ce facelift ne démodera pas la Polo 5 phase 1 : nouveaux boucliers avant et arrière, feux avant et arrière identiques mais avec une disposition interne réaménagée, barre chromée de calandre se prolongeant subtilement dans les phares, nouveaux coloris, nouvelles jantes alu. La Polo joue la continuité, mais à quoi bon bouleverser une formule gagnante. Rappelons que cette carrosserie subtilement élégante fut signé par le talentueux Walter De Silva.


L'habitacle reste globalement le même, mais de multiples détails ont évolué : nouveau volant, nouvelle instrumentation, nouveau système audio, nouvelles commandes de chauffage, nouvelles selleries, nouveau traitement des contreportes. La qualité de fabrication est toujours là, mais un peu plus de fantaisie n'aurait pas été de refus.


La Polo adopte, souvent en option, les dernières technologies dont elle était dépourvue jusqu'à présent : système APCBS (système de freinage automatique post-collision, de série sur toutes les versions), système de freinage automatique en dessous de 30 km/h, système DAS (vigilance du conducteur), suspension pilotée électroniquement, phares full-leds, régulateur de vitesse adaptatif, etc...


La vraie grosse évolution de cette Polo 2014, c'est sous le capot qu'elle se trouve. C'est bien simple : aucun moteur de la Polo phase 1 ne se retrouve à l'identique sur la phase 2. Revue de détails :

- les économiques moteurs essence 3 cylindres 1.2L de 60 et 70ch passent à la trappe, remplacés par le moderne 3 cylindres 1.0L de la Up! dans ses variantes 60 et 75ch.
- le moteur essence 1.4L de 85ch cède sa place au 4 cylindres 1.2L TSI de 90ch.
- le moteur essence 4 cylindres 1.2L TSI 105ch voit sa puissance passer à 110ch.
- le moteur essence 4 cylindres 1.4L TSI 140ch avec coupure de la moitié des cylindres de la Blue GT voit sa puissance passer à 150ch.
- le moteur 1.4L TSI 180ch de la GTI passe à 192ch
- grand ménage sur les moteurs diesel : Exit le 3 cylindres 1.2L TDI 75ch et le 4 cylindres 1.6L TDI 90 ou 105ch. Ils sont remplacés par un seul et même moteur : le 3 cylindres 1.4L TDI en trois niveaux de puissance : 75, 90 et 105ch. Volkswagen annonce un gain de consommation de 21%.


Toujours fabriquée en Espagne, la Polo restylée sera en vente dès ce printemps en Allemagne dans un premier temps, et dans les autres pays européens dans les semaines suivantes. Elle sera présentée officiellement au salon de Genève, en mars prochain. Volkswagen annonce des tarifs quasiment inchangés.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire