mercredi 14 août 2013

MERCEDES GLA - 2013


Avec sa troisième Classe A, Mercedes a frappé un grand coup l'année dernière en proposant une des compactes premium les plus désirables du marché. Puis cette année est venue la CLA, une berline 4 portes sculpturale qui confirmait que la firme à l'étoile avait retrouvé son audace. Pour le salon de Francfort du mois prochain, Mercedes enfonce le clou en proposant le troisième rejeton de la famille A. Cette fois-ci, place à un SUV : le GLA.





Pour la firme allemande, hors de question de reproduire la même erreur que pour le GLK. Trop rectiligne, ce 4x4 apparu en 2008 a raté sa carrière (2.171 immatriculations en France en 2012), malgré le facelift de 2012 qui avait essayé d'arrondir les angles. Le GLA, lui, mise absolument tout sur le look, et le fait avec grand talent. Calandre surdimensionnée, ligne générale fine et trapue en même temps, profil dynamique, poupe musclée, format compact (4.42m), hauteur réduite (1.49m) : le GLA mélange les codes du SUV et de la berline compacte. A partir de là, il y a fort à parier que la version 2 roues motrices représentera la grande majorité des ventes. On reste juste sceptiques sur la garde au sol qui semble tout de même au ras des paquerettes.




Si on perçoit ça et là quelques gimmicks de la Classe A, le GLA n'en reprend pourtant aucun embouti. Ce qui n'est pas le cas à l'intérieur, dans lequel la planche de bord semble être un copier-coller, avec en "vedette" le fameux écran tactile maladroitement posé. Dommage, car l'ambiance de l'habitacle est, par ailleurs, plutôt réussie.


Le choix des moteurs sera premium lui aussi, puisque le GLA fait l'impasse sur les moteurs les moins puissants de la Classe A.  L'offre de départ sera donc composée de deux moteurs essence (GLA 200 de 156ch, GLA 250 de 211ch) et de deux moteurs diesel (GLA 200 CDI de 136ch, GLA 220 CDI de 170ch). Une palette de motorisations qui, n'en doutons pas, sera plus étoffée encore dans quelques mois.



Mercedes a donc une belle carte à jouer, avec une offre en décalage avec les ténors de la catégorie, à savoir le BMW X1 et la Q3 de chez Audi. En fait, la philosophie du GLA semble plus se rapprocher de celle de la Volvo V40 Cross Country qui nous a séduit l'année dernière. Une belle bataille se prépare...

Le GLA sera à découvrir à Francfort en septembre, dans sa version classique et certainement également parée du pack AMG, dont vous pouvez découvrir les photos ci-dessous.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire