mercredi 26 juin 2013

MAZDA 3 - 3ème Génération - 2013



Dans un marché français des compactes dominé par les trois marques françaises et la Volkswagen Golf, certains ne peuvent faire que de la figuration. C'est le cas de Mazda dont les deux premières générations de 3 n'ont jamais réellement percé. Une réalité qui n'est pas vraie ailleurs, la 3 étant particulièrement appréciée aux USA, en Russie, et dans certains pays d'Europe. Un chiffre le prouve : en 10 ans, il s'est écoulé 3.6 millions de ce modèle dans le monde. La troisième génération va essayer de garder cette dynamique.





26 juin 2013 : présentation universelle


Mazda choisit de présenter sa nouvelle 3 simultanément dans 4 pays : le Japon, la Russie, les Etats-Unis et la Grande Bretagne. Un événement qui permet de constater que la dénomination Axela qui était utilisée pour le Japon ou le Canada par exemple, est abandonnée pour ne garder que la dénomination 3 sur toute la planète.


La nouvelle 3 ne passe pas inaperçue, en adoptant le fameux Kodo Design en vigueur depuis deux ans. La Mazda 3 ne peut nier sa parenté avec le CX-5 (2011) et la Mazda 6 (2012). Une parenté un peu trop évidente avec cette dernière, à tel point qu'il sera difficile de les différencier, de face, sur la route. Avoir une gamme cohérente, c'est bien, mais attention au mimétisme ! D'ailleurs, sur les premières photos espion qui circulaient ça et là sur le net les mois précédents, beaucoup ont cru que la 3 serait une 6 à hayon. Il n'en est rien.


Une chose est sûre, la 3 a un look premium. Elle en impose avec sa calandre massive dont la bordure chromée vient s'incruster dans les phares effilés. Et son profil musclé n'est pas sans rappeler une certaine Alfa-Romeo Giulietta. L'ensemble dégage bien l'idée de l'énergie en mouvement exprimée par le Kodo Design. C'est clair, la 3 III n'a pas à rougir face aux propositions allemandes (Série 1, Classe A, A3, Golf), et se place un cran au dessus des Megane, C4, Focus, Astra, etc... Une alternative au premium à l'allemande qui fait un peu penser à la démarche de Peugeot pour sa 308 II.


les deux premières générations de 3 se caractérisaient par la plus grande longueur du segment, mais une habitabilité et un coffre décevants. La nouvelle ne cède pas à la crise de croissance et garde à peu près la même longueur, tout en offrant un empattement en nette hausse. Le poids, à partir de 1.190 kilos, est en baisse d'une soixantaine de kilos.

Longueur 4.47m (+1 centimètre par rapport à la génération précédente)
Largeur 1.80m (+4 centimètres)
Hauteur 1.45m  (-2 centimètres)
Empattement 2.70m (+ 6 centimètres)
Coffre 350 litres (+50 litres)
poids à partir de 1.190 kgs
Coefficient aérodynamique (Cx) : 0.275


Comme pour le CX-5 et la Mazda 6, le Kodo s'arrête au seuil des portières. L'habitacle, certes qualitatif, s'avère rectiligne et manque de fantaisie. Pragmatique, un point c'est tout. L'affichage tête haute y fait son apparition, alors que Mazda persiste à proposer un écran (7") positionné sur le dessus de la planche de bord, comme sur la Mercedes Classe A. Une solution pas esthétique du tout dont le gain pratique et ergonomique reste à prouver. D'ailleurs, à l'heure du tout tactile, proposer un pilotage de cet écran à la molette est-il vraiment opportun ?



Comme sur toutes les voitures modernes, la 3 sera connectée ou ne sera pas. Le système MZD-Connect permet ainsi de se synchroniser en Bluetooth avec la plupart des smartphones du marché pour en extraire la musique, les appels, les messages, les mails, la navigation, les données FaceBook et Twitter, la radio numérique via la plateforme Aha, etc.... Mazda proposera de son côté (gratuitement) un grand nombre d'applications qui permettront de faciliter la vie du conducteur et de ses passagers.


Comme pour la 6, Mazda a tout misé sur les nouvelles technologies pour offrir à la 3 une gamme de moteurs performants et propres. Ces technologies sont regroupées sous le label SkyActiv. 4 moteurs composent la gamme :

- Essence SkyActiv G 1.5L, 100ch, 150 Nm, 182 km/h, 0 à 100 km/h en 10.3s (moteur non retenu pour le marché français), boite manuelle 6 vitesses
- Essence SkyActiv G 2.0L, 120ch, 210 Nm, 195 km/h, 0 à 100 km/h en 8.9s, boite manuelle 6 vitesses ou boite automatique 6 vitesses en option.
- Essence SkyActiv G 2.0L, 165ch, 210 km/h, 0 à 100 km/h en 8.2s, boite manuelle 6 vitesses
- Diesel SkyActiv D 2.2L, 150ch, 380 Nm, 210 km/h, 0 à 100 km/h en 8.1s, boite manuelle 6 vitesses ou boite automatique 6 vitesses en option









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire