samedi 15 juin 2013

ALFA ROMEO MITO - Facelift - 2013


Voilà maintenant plus de cinq ans que la MiTo a été présentée. Après de bons débuts, la pétillante citadine d'Alfa Romeo a vite marqué le pas, la maison mère Fiat ayant vite arrêté tout développement. Alors certes, la MiTo a bien connu quelques nouveautés depuis 2008 (boite TCT, moteurs MultiAir et TwinAir) mais la carrosserie n'a jamais reçu le moindre restyling, comme il est de coutume dans la mi-carrière d'une voiture.

Cette semaine, il a été annoncé la MiTo Model Year 2014. Mais malheureusement, aucun bouleversement n'est une fois de plus à noter.


-->


Calandre désormais entourée de chrome, phares à fond noir de la Quadrifoglio Verde élargis à toute la gamme, nouvelle peinture gris anthracite , nouveaux revêtements intérieurs, nouvelles selleries : la MiTo ne sera pas métamorphosée par ce nouveau millésime.


Trois éléments plus significatifs sont à noter cependant :

- Le nouveau système UConnect (déjà vu sur la récente Fiat 500L), avec son écran 5", gère tout le multimédia (radio, CD, MP3, USB, prise auxiliaires, téléphone en bluetooth, lecture des SMS à l'écran, streaming audio bluetooth, et navigation TomTom en option)
- le moteur 0.9L TwinAir de 105ch remplace le même moteur en configuration 85ch, qui n'a pas convaincu avec un agrément de conduite plutôt moyen, et des consommations réelles qui n'ont rien à voir avec ce qui était annoncé. Ce nouveau moteur remplace également le 1.4L MultiAir atmosphérique de 105ch.
- le moteur 1.3L JTDm 95ch disparaît du catalogue. Une décision plutôt bizarre dans la mesure où 1 MiTo sur 2 est vendue en diesel. Il ne reste donc plus que les moteurs 1.3L JTDm 85ch et 1.6L JTDm de 120ch carburant au gazole.


Il existe toujours cinq finitions : celle de base, la Distinctive (avec en plus du chrome, des jantes alu 15", l'ordinateur de bord et le système UConnect), la SBK (avec sa décoration extérieure spécifique), l'Exclusive (avec sa sellerie cuir), et bien sur la Quadrifoglio Verde. Par ailleurs, de nombreux packs permettent de personnaliser sa MiTo (pack visibilité, pack confort, pack sport 16", pack sport 17", pack SBK, pack Quadrifoglio Verde Sportiva).

La nouvelle gamme MiTo commence à 14.500 € en essence et à 19.950 € en diesel. Des prix pas vraiment accessibles et qui n'aideront pas la MiTo à se relancer sur notre marché. Cependant, le lancement de la nouvelle gamme donne lieu à quelques offres intéressantes (voir vidéo ci-dessous).


Pour finir, même si Alfa Romeo France se gargarise de 25.000 Mito vendues sur notre marché depuis son lancement en 2008, la lecture des chiffres nous montre que la courbe des ventes fléchit de plus en plus d'année en année :
Ventes France 2008 : 1587
Ventes France 2009 : 7.434 (+368.43%)
Ventes France 2010 : 6.834 (-8.07%)
Ventes France 2011 : 5868 (-14.13%)
Ventes France 2012 : 3.709 (-36.79%)

Depuis le début de l'année, la MiTo s'effondre de plus belle, au point d'avoir disparu du Top 100 français. Elle s'est faite définitivement manger par les Mini, DS3 et Audi A1, sans parler de la nouvelle Clio 4 qui a beaucoup misé sur le look. On ne voit pas comment cette menue mise à jour pourrait inverser la tendance, et il va sans dire que la fin de carrière de la MiTo va être longue, très très longue, puisque sa remplaçante n'arrivera pas avant deux, voire trois ans.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire