jeudi 4 avril 2013

SKODA SUPERB Facelift (photos et informations officielles)


La nouvelle Octavia étant considérablement montée en gamme, Skoda décide de rafraîchir le vaisseau amiral de la gamme, la Superb. Mais les mises à jour sont subtiles et ne sauraient réellement transformer la grande berline. La Superb en avait-elle réellement besoin ? Elle qui est la seule routière qui parvient à exister face au monopole allemand dans cette catégorie.

-->


Car oui, la Superb est un succès, car elle a réussi à trouver sa place dans une catégorie dans laquelle la course à la puissance, aux prestations et aux équipements a fait grimper les prix. Skoda, avec la Superb, n'est jamais rentré dans ce jeu, et s'est borné à proposer une grande berline avec des motorisations raisonnables, une finition suffisante, une habitabilité record, un coffre géant et des prix intelligemment placés. Résultat : la marque tchèque est présente dans un créneau de marché dans lequel nos marques françaises sont parties sur la pointe des pieds. Et Skoda réussit à en vendre environ 2.000 par an ici, en France. La marque peut cependant dire merci à nos taxis, qui en sont très friands.


La Superb est donc un succès en Europe, mais aussi en Chine où Skoda a réussi à s'imposer. C'est la raison pour laquelle le facelift de la grande Skoda sera présenté dans quelques jours, au salon de Shanghai. Facelift qui touche particulièrement calandre, phares et bouclier avant. L'arrière voit ses feux adopter une nouvelle signature lumineuse, sans changer de forme. Calme plat dans l'habitacle, où seuls quelques détails de finitions sont à noter.

Superb phase 1
Superb phase 2

Sous le capot, un peu plus d'efficience en adoptant le Stop&Start et la récupération d'énergie sur la gamme diesel, mais aussi sur le moteur essence d'entrée de gamme 1.4L TSI 125ch (qui devrait rester la seule offre essence en France, les 1.8L TSI et V6 étant proposés sur les autres marchés). Comme tous les constructeurs, Skoda aime mettre en vedette un moteur lors du lancement d'un modèle. Dans le cas d'aujourd'hui, ce sera le 1.6L TDI 105ch qui ne rejette que 109g/km de CO2 et ne consomme que 4.2L/100.


Cette Superb retouchée arrivera sur notre marché à la fin du printemps 2013.

 

Source et photos : Skoda

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire