lundi 8 avril 2013

RENAULT TWIN'Z CONCEPT (infos et photos officielles)


Quel constructeur aurait pu avoir l'idée de présenter un concept-car lors de la triennale de Milan, dans un salon international dédié au mobilier ? La première réponse venant en tête serait Alfa-Romeo, origine milanaise oblige. A la limite, une autre marque italienne. Lancia ? Maserati ? Perdu ! C'est notre marque nationale, Renault, qui y dévoile son concept-car Twin'Z, et par là-même de nombreux renseignements sur la future Twingo 3.


-->


Souvenez-vous, au salon de Paris 2010, Renault inaugurait, avec DeZir, une série de concept-cars représentant le cycle de la vie. DeZir évoquait l'amour, le coup de foudre. Au salon de Genève 2011, deux autos poursuivaient cette démarche : le Captur pour l'exploration et le R-Space pour la famille. Enfin, au salon de Francfort 2011, le Frendzy représentait le travail. Depuis, plus rien. A tel point qu'on pensait que cette pâquerette illustrant le cycle de la vie avait été remisée dans un tiroir à cause de la crise. Et puis, en ce mois d'avril 2013, dans un salon non-automobile, voici cette Twin'Z, la 5ème pétale de cette pâquerette  Le mot d'ordre cette fois est le jeu (Play).

DeZir, Captur, R-Space, Frendzy : 4 concept-cars présentés en 2010-2011

Pourquoi cette Twin'Z serait-elle si "amusante" ? Tout simplement parce qu'il s'agit d'une propulsion, avec moteur placé à l'arrière, ce qui promet de belles séances de dérapage. D'autant plus que le moteur est électrique, et on connaît la disponibilité immédiate du couple dès le démarrage de ce type de moteur.


Avantage de cette architecture propulsion : elle a permis de rejeter les roues aux quatre coins de la voiture. Les batteries étant placée sous le plancher, et les sièges ayant une épaisseur minimale, l'habitabilité de la Twin'Z est impressionnante. A partir de là, Renault, qui a dessiné le concept-car (en reconnaissant s'être inspiré de la Twingo 1 et de la Renault 5), a donné carte blanche à Ross Lovegrove, le designer d'intérieur britannique, pour décorer l'extérieur et l'intérieur (d'où la présence du concept-car au salon du mobilier de Milan !)


Ross Lovegrove semble s'être imposé un thème pour la Twin'Z : le mot "Organique". La Twin'Z semble vivante : les courbes de la calandre, les jantes dont les ramifications continuent sur les pneus, les antibrouillards en forme d'iris, les leds qui parcourent la voiture des phares jusqu'aux feux arrière en passant par les montants de pare-brise et le toit, le béquet en cristal, la couleur bleue mate évoquant la peau : tout concourt à cette impression d'objet vivant.


L'habitacle, minimaliste, se débarrasse de la planche de bord, et propose à la place deux écrans Samsung perdus dans ce cocon baigné de lumières artificielles. Un cocon qui s'ouvre au monde par deux portières à ouverture électrique et antagoniste, sans pied-milieu.


CARACTERISTIQUES PRINCIPALES :
- Longueur 3.63m
- Largeur 1.71m
- Hauteur : 1.51m
- Empattement : 2.50m
- Poids : 980 kgs (la carrosserie est en fibre de carbone)
- Propulsion, moteur électrique implanté à l'arrière du véhicule
- Puissance : 68ch
- Couple : 226 Nm
- Vitesse maximale : 130 km/h
- Autonomie : 160 kilomètres
- Batterie Lithium-ion
- Jantes 18" dessinées par Ross Lovegrove
- Pneus spécifiques Michelin en 205/40R18
- suspension avant type McPherson
- double triangulation pour la suspension arrière



Alors, comme d'habitude, on va essayer de déceler dans ce concept-car les éléments que nous pourrions retrouver en série. Et pour une fois, cette Twin'Z en montre beaucoup. Evidemment, on peut oublier l'habitacle épuré, les sièges ultra-fins, les jantes ultra-grosses, les rétroviseurs-caméra et les leds omniprésentes. Mais la forme générale de la voiture et son architecture "tout-à-l'arrière", elles, préfigurent de manière certaine la prochaine Twingo qui sortira en 2014 ou 2015. Ce n'est en effet qu'un secret de polichinelle : Renault a développé cette Twingo avec Daimler, et la même architecture sera reprise pour la prochaine Smart ForFour. Et ce petit bloc électrique de 68ch sera vraisemblablement de la partie sur les deux voitures. Alors, un conseil : n'oubliez pas cette Twin'Z.

Mise à Jour du 14 février 2014 :

Présentation de la Twingo 3


Source : Service presse Renault
Crédit photos : Renault Design

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire