samedi 30 mars 2013

PEUGEOT 2008 : le dossier


La commercialisation du Peugeot 2008 va commencer en avril, l'occasion de faire le point sur cette nouveauté sur laquelle la marque au lion compte pour repartir d'un bon pied. Créneau inédit, style intéressant, prix bien placé, motorisations citoyennes : le 2008 devrait faire son petit effet. Mais il va falloir apprendre à vivre avec la star (gênante) du segment : le Nissan Juke, qui casse la baraque depuis sa présentation en 2010. Sans parler qu'une autre nouveauté a eu le mauvais goût d'apparaître en même temps : le Renault Captur. Et que la concurrence est déjà là (Opel Mokka, Chevrolet Trax) ou va arriver (Fiat 500X).


-->


La révélation du 2008 il y a plus d'un mois n'a surpris personne, tant les concept-cars Urban Crossover Concept (salon de Shanghai, avril 2012) et 2008 Concept (salon de Paris, octobre 2012) avaient déjà tout montré.


Le 2008 repose sur le châssis de la 208. Et comme il n'a pas été prévue de version break SW de la 208, on peut dire quelque part que le 2008 est le remplaçant de la 207 SW. Mais il n'est pas que ça. Ce nouveau véhicule est avant tout un pari relevé par Peugeot : faire son entrée dans la catégorie des petits SUV, dans laquelle le Nissan Juke vit en quasi-monopole. 20 centimètres plus long que la berline dont il dérive, le 2008 entend bien faire valoir ses qualités d'habilité et de volume de coffre, ainsi que sa garde au sol haut perchée. Tout ça en gardant une certaine légèreté sur la balance.

DIMENSIONS
- Longueur 4.16m
- Largeur de 1.74m à 1.83m
- Hauteur 1.56m
- Empattement 2.54m
- Volume de coffre : 350 litres
- Volume de coffre (sièges rabattus) : 1.194 litres
- Seuil de chargement du coffre : 60 centimètres
- Garde au sol : 16 centimètres
- Poids à partir de 1.045 kgs





Comparé au Nissan Juke, le dessin du 2008 paraît presque emprunté. Ce qui n'est pas forcément un défaut, l'excentricité du crossover japonais ne faisant pas toujours l'unanimité. Et à y regarder de plus près, le 2008 ne tombe pas non plus dans la banalité, avec ses phares travaillés, ses feux au dessin "griffé", sa calandre flottante ou sa ligne de toit surélevée dans sa partie arrière (rappelant un certain Matra Rancho). A signaler que de nombreux éléments sont personnalisables (barres de toit, lamelle au dessus des portières arrière, coques de rétroviseurs, bas de caisse, calandre, etc...).


A l'intérieur, les 20 centimètres gagnés se ressentent au niveau de l'espace au jambe et surtout du volume de coffre. Pas de surprise pour la planche de bord, reprise pratiquement telle quelle de la 208. Tant mieux car celle-ci a été appréciée sur la berline, bien que la présence du petit volant ait pu déboussoler certains conducteurs. Comme l'extérieur, l'intérieur est personnalisable (console centrale, aérateurs, casquette surplombant les compteurs, etc...).


Cinq niveaux de finitions sont proposés :
- ACCESS : vitres avant électriques, condamnation centralisée, rétroviseurs électriques, volant réglable en hauteur et profondeur, banquette 2/3 1/3, barres de toit, ESP, régulateur/limiteur de vitesse. prix de 15.200 € à 16.700 €.
- ACTIVE : finition Access + climatisation manuelle, écran tactile avec système multifonctions (incluant prise USB et Bluetooth). prix de 17.150 € à 20.400 €.
- ALLURE : finition Active + vitres arrière électriques, climatisation automatique, allumage automatique des phares, capteur de pluie, radar de recul, jantes alu. prix de 18.850 € à 22.600 €.
- FÉLINE : finition Allure + sièges cuir, navigation, vitres arrière surteintées, toit vitré panoramique, jantes alu 17", Grip Control. prix de 21.700 € à 24.450 €.
- FÉLINE CLUB : idem finition Féline, mais sièges en Alcantara. prix de 23.250 € à 24.450 €.


Peugeot est resté prudent et n'a pas jugé utile de développer une version à quatre roues motrices du 2008. Il faudra donc se contenter du système électronique Grip Control (de série sur les finitions hautes Féline), qui limitera les dégâts en conditions d'adhérence précaires. En option, il est possible de choisir le Park Assist, système garant la voiture seul, laissant au conducteur le soin de gérer les pédales.


Contrairement au Juke qui culmine à 190ch, le 2008 reste très raisonnable au rayon des motorisations :

ESSENCE
- 3 cylindres 1.2L VTi 82ch, boite manuelle 5 vitesses, pas de Stop&Start, 114g/km de CO2, disponible en finitions Access, Active et Allure
- 3 cylindres 1.2L e-VTi 82ch, boite robotisée 5 vitesses, Stop&Start, 99g/km de CO2, disponible en finitions Active et Allure
- 3 cylindres 1.2L e-THP 110ch, boite manuelle 5 vitesses, Stop&Start, 104g/km de CO2, non disponible sur le marché français
- 3 cylindres 1.2L e-THP 130ch, boite manuelle 6 vitesses, Stop&Start, 109g/km de CO2, non disponible sur le marché français
- 4 cylindres 1.6L VTi 120ch, boite manuelle 5 vitesses, pas de Stop&Start, 135g/km de CO2, disponible en finitions Allure et Féline.

DIESEL
- 4 cylindres 1.4L HDi 68ch, filtre à particules, pas de Stop&Start, boite manuelle 5 vitesses, 104g/km de CO2, disponible en finitions Access et Active.
- 4 cylindres 1.6L e-HDi 92ch, filtre à particules, boite manuelle 6 vitesses, Stop&Start, 103g/km de CO2, disponibles en finitions Active, Allure, Féline et Féline Club.
- 4 cylindres 1.6L e-HDi 92ch, filtre à particules, boite robotisée 6 vitesses, Stop&Start, 98g/km de CO2, disponibles en finitions Active et Allure.
- 4 cylindres 1.6L e-HDi 115ch, filtre à particules, boite manuelle 6 vitesses, Stop&Start, 106g/km de CO2, disponible en finitions Allure, Féline et Féline Club.


Souhaitons à la 2008 le même succès que le 3008, qui fut une surprise. En cette époque où le "Made in France" est à la mode, les clients français seront heureux d'apprendre que le 2008 sera exclusivement fabriqué dans l'usine de Mulhouse... pour le marché européen. En effet, il sera également produit en Chine et au Brésil pour les besoins respectifs de ces deux marchés. Maintenant, il va falloir convaincre les clients, mais cela semble bien parti, vu que les premières pré-commandes vont au-delà des prévisions.


MISE A JOUR : photos du 2008 au salon de Genève 2013 (voir toutes les photos ici)


Source et photos : Peugeot

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire