lundi 25 février 2013

FORD ECOSPORT 2 : elle arrive en Europe


Nissan a fait fort avec le Juke, en créant la catégorie des petits SUV fashion. Pourtant, Ford aurait pu être le précurseur si la marque avait osé commercialiser en Europe le premier Ecosport, apparu en 2004 au Brésil. Aujourd'hui, en lançant la deuxième génération chez nous, Ford rattrape son retard, mais fait figure de suiveur. Et le nouvel Ecosport va devoir batailler avec les autres suiveurs : Renault Captur, Peugeot 2008, Chevrolet Trax, Opel Mokka, et bientôt Fiat 500X.


-->


La première génération d'Ecosport (photos ci-dessous) fut conçue, fabriquée et vendue au Brésil et dans les marchés d'Amérique du Sud. Pas plus loin. Basée sur la plateforme de la Fusion européenne, et donc de la Fiesta 5, sa carrière s'est arrêtée l'année dernière, quand la seconde génération fut présentée.


La Fusion européenne (photo ci-dessous) était quant à elle une sorte de version break surélevé de la Fiesta 5 qui, malgré son dessin totalement transparent, a connu une très belle carrière de 2002 à 2012. Certainement grâce à ses aspects pratiques qui compensaient largement son anonymat. D'ailleurs, sa longue carrière prouve que le concept n'était pas si mauvais.


Mais que ce soit dans le cas du premier Ecosport brésilien ou de la Fusion européenne, c'est bien l'Ecosport 2 qui va remplacer chacune d'entre elle, suivant à la lettre les consignes de la stratégie "One Ford" qui consiste à étudier un maximum de véhicules mondiaux. Déjà vendu en Amérique du Sud, le nouvel Ecosport sera présenté au salon de Genève, pour une commercialisation en Avril.


Si le profil et la partie arrière sont assez communs, l'Ecosport risque de remporter les suffrages grâce à sa partie avant incroyablement haute et agressive, qui semble directement inspirée des gros pick-ups et SUV de la gamme américaine.


La planche de bord ne réserve aucune surprise, et de nombreux éléments sont repris de celle de la Fiesta 6.


Peu bavard sur les caractéristiques de sa nouveauté, Ford évoque surtout la présence du système Ford Sync qui en fait un véhicule connecté en permanence. Plus furtivement, Ford annonce brièvement les moteurs retenus pour l'Europe :
- le désormais célèbre 3 cylindres essence 1.0L Ecoboost de 125ch
- un moteur 1.5L essence de 110ch
- un moteur essence 1.5L TDCi de 90ch

Bienvenue donc au Ford Ecosport, et bon courage dans la bataille qui va avoir lieu dans le monde des petits SUV, qui a intérêt à vraiment se développer pour pouvoir digérer tous les derniers arrivants.

Source et photos : Ford

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire