lundi 18 février 2013

BMW SERIE 3 Gran Turismo : Beauté intérieure


La sixième génération de BMW Série 3 est désormais disponible en version 5 portes avec hayon. Et dans une configuration qui n'a rien a voir avec la Série 3 Compact vendue il y a quelques années, puisque ces versions étaient plus courtes et à seulement 3 portes. Pour la Gran Turismo, BMW a eu une démarche plutôt inhabituelle.

-->


La Série 3 Gran Turismo est en effet longue, très longue. En fait elle mesure 20 centimètres de plus que les versions break et berline.


Résultat : le volume de coffre ridiculise celui de la version break. Donc si la capacité de la soute est la priorité de l'acheteur, c'est bien vers la GT qu'il faut aller. Mais vu l'inclinaison du hayon, il ne faut pas non plus espérer y charger des objets très hauts. Ci-dessous, toutes les mensurations :
- longueur : 4.82m (berline et break : 4.63m)
- largeur : 1.83m (berline et break : 1.81m)
- hauteur : 1.51m (berline et break 1.43m)
- empattement : 2.92m (berline et break 2.91m)
- coffre : 520 litres (berline 480 litres, break 495 litres)
- coffre sièges rabattus : 1600 litres (break 1500 litres)


La Série 3 GT sera pratique donc, mais au prix d'un dessin.... particulièrement déséquilibré. On ne comprend pas bien pourquoi BMW s'est obstiné à développer cette variante après l'échec cuisant de la Série 5 GT. La longueur totale augmente de 20 centimètres, on l'a vu plus haut. Mais ce supplément se fait entièrement au bénéfice (!) du porte-à-faux arrière, ce qui n'aide pas à l'élégance générale.


Le côté positif, c'est le volume de coffre, mais surtout l'espace au jambes à l'arrière qui ne rougirait pas devant celui d'une Série 7.





 Pour égayer extérieurement un peu cet arrière "utilitaire", un aileron mobile a été installé.


Comme la Série 3 GT n'est pas très gracieuse à l'arrière, BMW a décidé d'équilibrer les choses avec l'avant. Les deux nasaux faisant office de calandre ont donc été agrandis d'une manière pas très heureuse. Le dessin des phares et des boucliers évolue légèrement (les photos de cet article nous montrent la voiture avec le pack Sport M).

Proue de la Série 3 GT
Proue de la Série 3 Berline
Encore une chance, la planche de bord réussie de la berline et du break est reconduite pratiquement en l'état. De plus, grâce à la hauteur du véhicule en hausse, la banquette a pu être relevée de 6 centimètres pour encore plus de confort. De série sur tous les modèles, cette banquette est rabattable en 3 parties (40/20/40).


Cinq moteurs sont prévus dans un premier temps, tous en 2 roues motrices puisque la transmission xDrive n'arrivera que dans quelques mois. Revue de détails :
ESSENCE
- 320i : moteur 4 cylindres 2.0L, 184ch, 270 Nm, 6.2L/100
- 328i : moteur 4 cylindres 2.0L, 245ch, 350 Nm, 6.4L/100
- 335i : moteur 6 cylindres 3.0L, 306ch, 400 Nm, 7.7L/100
DIESEL
- 318d : moteur 4 cylindres 2.0L, 143ch, 320 Nm, 4.5L/100
- 320d : moteur 4 cylindres 2.0L, 184ch, 380 Nm, 4.9L/100

Pour finir, les niveaux de finitions restent les mêmes que ceux de la berline et du break.


La nouvelle Série 3 Gran Turismo sera à découvrir au salon de Genève, où elle tentera d'égayer le stand BMW. Mais il faudra un paquet d'hôtesses et de lumières pour que les visiteurs passent devant sans être indifférents. C'est là le drame de cette nouveauté, car en dehors de son physique pas facile, elle propose des aspects pratiques indéniables, et des qualités supplémentaires par rapport aux berlines et breaks, qui en font un choix intelligent.

Gamme BMW Série 3
Commercialisée à partir de cet été, la Série 3 Gran Turismo (F34) est le dernier élément de la famille après les berlines (F30) et breaks (F31), puisque les coupés (F32) et cabriolets (F33) seront proposés sous l'appellation Série 4 (lire cet article concernant le coupé).




Source et photos : BMW

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire