vendredi 2 novembre 2012

RENAULT FLUENCE FACELIFT : nouveau départ ?


Quand la Fluence est arrivée en 2009, la déception était palpable tant le concept-car de 2004 (qui a en fait donné naissance à la Laguna Coupé) avait séduit. A la place : une paisible berline 4 portes au dessin certes dynamique, mais paradoxalement sans charme. La Fluence remplaçait alors deux générations de Megane 4 portes à la carrière laborieuse.


-->


Malheureusement, sur nos marchés, La Fluence n'a guère fait mieux que ses devancières, bien au contraire. Et la version ZE n'y a rien changé. Pourtant, sur d'autres marchés souvent émergents, elle a connu un joli succès d'estime qui pousse Renault à proposer aujourd'hui une version restylée. Et c'est justement au salon d'Istanbul, en Turquie, qu'elle s'exhibe pour la première fois. Tout un symbole !




Déjà, cet été, la soeur siamoise de la Fluence, la Samsung SM3 fabriquée en Corée du Sud, avait subit une petite refonte de la face avant qui l'avait rendue plus attrayante. Dans la foulée, la Fluence destinée au marché mexicain, et importée de Corée, reprenait exactement les mêmes modifications.

Samsung SM3 Facelift - août 2012
Renault Fluence Facelift (Mexique) - septembre 2012
Renault Fluence avant restyling
Pour une raison qui nous échappe, notre Renault Fluence, fabriquée elle en Turquie, n'utilise pas la même recette. Elle arbore désormais la nouvelle et forte identité renault, ce qui permettra peut-être de mieux l'intégrer dans la gamme actuelle. Place donc au losange géant placé dans une fine calandre rejoignant les deux phares (désormais équipés de leds pour l'éclairage diurne). Effet toujours aussi réussi. On notera aussi un bouclier avant totalement nouveau. Mais ne cherchez guère d'autres changements visuels, car il ne s'agit que de détails. De la même manière, l'habitacle évolue peu, et reste pratiquement le même que celui de la Megane 3.




L'offre moteur est suffisante et ne cherche pas à proposer autre chose que ce que la clientèle recherche. En plus des moteurs jusque là disponibles, un nouveau moteur essence 1.6L 115ch arrive, uniquement associé à une nouvelle boite automatique CVT X-Tronic. Le désormais célèbre moteur diesel 1.6L dCi Energy de 130ch, implanté depuis l'année dernière dans la Megane et le Scenic, rejoint également la gamme, devenant ainsi le plus puissant de tous.



Malgré un facelift plutôt bienfaiteur, il y a peu de chance que la courbe des ventes de la Fluence décolle par chez nous. Mais on peut parier que cette nouvelle proue trouve un public encore plus nombreux dans les 55 pays où elle est vendue, et où elle jouit d'une image flatteuse et statutaire.

Source et photos : Service presse Renault

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire