mardi 2 octobre 2012

Paris 2012 : MITSUBISHI MIRAGE (6ème génération)


Dans les années 80, Mitsubishi était, avec Toyota, Nissan et Honda, une marque en pleine ascension. Si les trois derniers nommés sont devenus des groupes de premier plan, la marque aux diamants n'en finit plus de régresser. Scandale sur la fiabilité de ses modèles et fusion loupée avec DaimlerChrysler aux débuts des années 2000 ont eu raison de la marque japonaise. Symbole de cette morosité, la nouvelle Mirage fait son apparition à Paris dans l'indifférence la plus totale.


-->

Mirage, c'est le nom d'une vieille licence de Mitsubishi. Il s'agissait d'une compacte qui a connu cinq générations de 1978 à 2003. Nous avons connu en Europe ces voitures puisqu'elles étaient vendues chez nous sous le nom de Colt. Puis en 2003, la Mirage a disparu, et Mitsubishi a proposé sur tous les marchés une nouvelle Colt qui par la même occasion est devenu une citadine. Produite aux Pays Bas et au Japon, cette Colt a été un fiasco. C'est cette voiture que la Mirage remplace aujourd'hui. L'appellation Colt est donc définitivement abandonnée.

Chez Mitsubishi, l'heure n'est plus aux états d'âme, et il a été décidé de cesser toute production en Europe et de revendre son usine néerlandaise à BMW. La marque se retranche à Taiwan où la Mirage sera assemblée pour tous les marchés. Il en résulte une des voitures les plus fades de ces dernières années, à l'intérieur comme à l'extérieur. Alors oui, elle est légère (845 kgs) ; oui, elle est très compacte (3.71m) ; oui, elle est écolo (92g/km de CO2) grâce à son petit moteur essence 3 cylindres 1.0L de 70ch ; oui, elle sera économique (3.3L/100) grâce à son Stop&Start et sa boite à variation continue CVT ; et oui, elle sera peu chère (aux environs de 10.000 €). Mais le problème, c'est que tout le monde s'en contrefout. Et le pire, c'est que même Mitsubishi n'a pas l'air d'y croire, puisqu'aucune communication réelle n'a eu lieu dans le cadre de sa présentation européenne. D'ailleurs, la photo illustrant cet article est la seule que j'ai trouvé. Alors, souhaitons bon courage aux concessionnaires pour la promouvoir. De toute façon, la carrière de la mirage se joue surtout dans les pays émergents.

Pour plus de photos de la Mirage, dirigez-vous vers cet article qui nous présentait la version destinée aux marchés asiatiques, dévoilée l'année dernière.

A VOIR AU MONDIAL DE L'AUTOMOBILE DE PARIS : HALL 3, ALLEE D

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire