dimanche 30 septembre 2012

Paris 2012 : VOLKSWAGEN GOLF 7 GTI Concept


La septième génération de Volkswagen Golf a été dévoilé au début de ce mois de septembre, et elle est présentée en ce moment en première mondial au Mondial de l'Automobile. Toutes les variantes (break, Golf  Plus, etc...) vont apparaître petit à petit. En attendant, l'inévitable version GTI se dévoile à Paris sous la forme d'un concept-car. Mais nul n'est dupe : la version de série sera commercialisée dans quelques mois sous la même forme.


-->

Comme beaucoup d'autres, Volkswagen a décidé de présenter la Golf 7 GTI comme un concept-car, ce qui lui permettra de faire une deuxième fois l'actualité au salon de Genève, en mars 2013, quand la version définitive sera effectivement dévoilée. Une manière de faire un peu ridicule, mais qui se généralise chez tous les constructeurs.


Pour la GTI, Volkswagen avait le choix : le changement ou la continuité. Vous vous doutez bien que, chez les allemands, la première solution est rarement choisie. La Golf 7 GTI est donc la suite logique de la Golf 6 GTI. C'est toujours un moteur 2.0L TFSI de 220ch (+10ch) qui ronronne sous le capot, disponible avec une boite manuelle ou une DSG6. Et comme le moteur gagne en couple (350 Nm) et que la Golf 7 a perdu du poids, les performances s'en ressentent (6.6s pour le 0 à 100 km/h, Vmax de 246 km/h). Un pack "performance" de 230ch pourra être monté en usine, la vitesse maxi augmente alors jusqu'à 250km/h, et le 0 à 100 km/h est expédié en 6.5s.

La GTI sera disponible en 3 ou 5 portes. Extérieurement, elle se reconnait par ses boucliers spécifiques, et surtout par le trait rouge qui souligne calandre et phares. Les jantes de 19", même si elles ressemblent à celle de la Golf 6, évoluent dans leur dessin.


A l'intérieur, le traditionnel tissu écossais "Clark" reprend du service, de même que le pommeau de vitesse en balle de golf. Rendez-vous au printemps 2013 pour la commercialisation.


A VOIR AU MONDIAL DE L'AUTOMOBILE DE PARIS : HALL 4, ALLEE A

A LIRE AUSSI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire