dimanche 2 septembre 2012

Bienvenue à la FIAT PANDA 4x4


La Fiat Panda et les quatre roues motrices, c'est une histoire qui dure depuis longtemps. Depuis 30 ans en fait, puisque c'est en 1982 que Fiat eut l'idée de génie d'associer la conception rustique de la première génération de Panda à des aptitudes tout-terrain. Une initiative bienvenue puisque depuis, la Panda est, pour un petit budget, une star dans les régions montagneuses ou celles dont le réseau routier est difficile. En 2004, la seconde génération, bien qu'embourgeoisée, a fait perdurer ce succès. En cette année 2012, la troisième génération de Panda 4x4 arrive, bien décidée à prendre le relais de ses devancières.




Si on remarque tout de suite les boucliers avant et arrière virilisés par rapport à la Panda "de Mr tout le monde", on perçoit à peine la prise d'embonpoint de la Panda 4x4 : longueur 3.68m, largeur : 1.67m, hauteur 1.60m (3.65m x 1.64m x 1.55m sur la version classique). L'empattement de 2.30m reste bien sur le même.


Techniquement, cette nouvelle Panda aventurière dispose toujours d'une transmission intégrale permanente dont les deux différentiels sont gérés électroniquement par le système ELD (Verrouillage électronique des différentiels). Cela permet d'adapter le couple et le freinage aux roues qui en ont le plus besoin. Ce système fonctionne jusqu'à une vitesse de 50 km/h et est totalement transparent pour le conducteur. Le contrôle électronique de stabilité (ESC) est lui aussi présent en série. Signalons que la suspension arrière a été totalement revue sur cette version 4x4.

Deux moteurs ont été retenus. On oublie le 1.2L de 69ch de la génération précédente car il était vraiment trop juste. En essence, c'est le récent bicylindre TwinAir 0.9L de 85ch qui sera le seul représentant. En diesel, le connu 1.3L Multijet de 75ch sera aussi de la partie. Ces deux moteurs sont équipés en série du Stop&Start et d'une boite manuelle 6 vitesses.


Puisque nous en sommes à parler de l'équipement de série, on appréciera la présence de la climatisation manuelle, d'un autoradio CD/MP3, de jantes 15" et des principales fonctions électriques (condamnation, vitres avant, rétroviseurs extérieurs).

Deux coloris extérieurs apparaissent en exclusivité pour cette Panda 4x4 : le vert Toscane (celui de nos photos) et l'orange Sicile. Des coloris spécifiques sont aussi proposés pour la sellerie (noir, kaki ou orange). Dans ce cas l'entourage de la planche de bord peut aussi adopter la même teinte.


Dévoilée au salon de Paris d'ici la fin du mois, la Panda 4x4 partagera la vedette avec deux autres variantes de la petite italienne : une version Trekking qui reprendra quelques éléments esthétiques de la 4x4 tout en n'étant que... 4x2. Puis une version Natural Power équipée d'un 0.9L essence TwinAir fonctionnant autant à l’éthanol qu'au super.

Ces trois nouveautés ne seront pas de trop pour donner un coup de fouet à cette nouvelle Panda dont le démarrage commercial est un peu mollasson. En effet, alors que la production a déjà été suspendue pendant deux semaines en cette fin d'été, elle le sera deux semaines supplémentaires à la fin du mois de septembre. Une situation plutôt gênante pour les employés de Pomigliano d'Arco qui ont du faire beaucoup de concessions pour voir la Panda produite en Italie.


Source et photos : FIAT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire