lundi 16 juillet 2012

Nouveauté : SEAT LEON (3ème génération)


Avec l'Ibiza, la Leon  est l'autre modèle indispensable à la pérennité de Seat. Le genre de modèle sur lequel il ne faut pas se louper. Chacune à leur manière, les deux premières générations on su séduire un public plutôt jeune. Mais si le passage de la première à la deuxième Leon avait marqué une rupture de style, la troisième génération se place dans la continuité de sa devancière.




 Seat Leon (première génération - 1998)

 Seat Leon (deuxième génération - 2005)

L'allure générale ne choquera donc personne, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. Seat a intégré plutôt adroitement tous les derniers gimmicks de sa gamme, à savoir un style plutôt incisif, et des phares très acérés, renforcés ici par une signature visuelle plus agressive que jamais au niveau des feux de jour à leds. L'ensemble est en tout cas plus excitant que la nouvelle Toledo ou la Mii.



Pourtant malgré cette volonté de marquer les esprits par des traits emprunts de caractère, on ne peut s’empêcher de voir dans ce nouveau dessin une certaine rigueur, certainement imposée par la maison-mère Volkswagen. Une stratégie qui s'avérera peut-être payante, vu que la latinité revendiquée par la marque espagnole n'a pas payé ces dernières années. Bien au contraire, cela fait déjà quelques années que Volkswagen traîne Seat comme un boulet, alors que l'insolente cousine tchèque, Skoda, va de record en record. Avec une gamme presque totalement renouvelée en deux ans (Mii, Ibiza restylée, nouvelle Leon, nouvelle Toledo, Alhambra 2, Exeo restylée), Seat va peut-être voir le bout du tunnel. Mais au détriment de son identité, certainement.


Les promesses du concept-car IBE, révélé en 2010, ne sont donc qu'à moitié tenues (voir les deux photos ci-dessous). Mais l'agressivité de ce concept-car, qui préfigurait cette nouvelle génération de Leon, se retrouvera peut-être sur une prochaine version 3 portes.

Seat IBE Concept - 2010

Nouvelle déclinaison de la plateforme modulable MQB, la Leon 3 voit sa longueur passer de 4.31m à 4.26m par rapport à sa devancière. Pourtant sa largeur augmente (1.81m au lieu de 1.77) ainsi que sa hauteur (1.45m au lieu de 1.44). La nouvelle venue a beau être plus compacte, l'empattement augmente aussi : 2.64m au lieu de 2.58m). Idem pour le volume de coffre, dont le volume passe de 341 litres à 380 litres. Cerise sur la gâteau : le poids est maîtrisé puisque la version la plus légère passe sous la barre des 1.200 kgs (1.190 exactement). Seat annonce un gain de 90 kilos par rapport à la Leon 2 à motorisation équivalente.


L'habitacle est prometteur. Si la qualité perçue ne faisait pas partie du cahier des charges de la Leon 2, il semble avoir été mis en tête de liste de la Leon 3, avec un tableau de bord valorisant et plutôt chaleureux.


Seat Leon (2ème génération - 2005)
D'ores et déjà, Seat annonce une gamme étoffée, à laquelle la Leon n'avait pas eu droit. Si rien n'est réellement précisé, l'arrivée prochaine des versions 3 portes SC et Break ST est un secret de polichinelle. La volonté d'élargir la clientèle de la Leon n'a donc jamais été aussi forte.


Comme toutes les nouveautés, la Leon se présente avec une palette de moteurs dépollués mais souvent performants. Par rapport à la génération précédente, les consommations baissent en moyenne de 20%. Selon le bloc, on aura le choix entre une boite manuelle (5 ou 6 vitesses) ou une boite DSG (6 ou 7 vitesses). En détail :

ESSENCE
1.2 TSI 86ch
1.2 TSI 105ch
1.4 TSI 122ch
1.8 TSI 180ch

DIESEL
1.6 TDI 90ch
1.6 TDI 105ch
2.0 TDI 150ch
2.0 TDI 184ch


Dernier détail : la nouvelle Leon inaugure un logo Seat légèrement remanié. Mais il faudra être observateur et sortir une loupe pour constater que ce nouveau logo arbore des traits légèrement adoucis et perd la barre au milieu du S.


Il y aura donc deux nouveautés d'envergure sur le stand de la marque ibérique au mondial de Paris : la placide Toledo 4 et l'aiguisée Leon 3. Certains apprécieront les angles vifs de cette dernière, d'autres regretteront sa relative retenue. Mais réjouissons-nous que cette nouvelle Leon ne soit pas qu'un replâtrage d'un des modèles de la galaxie Vokswagen-Audi-Skoda, comme ce fut trop souvent le cas ces dernières années.







Source et photos : SEAT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire