mercredi 11 juillet 2012

Nouveauté : OPEL/VAUXHALL ADAM


Attendue depuis des mois, la nouvelle Opel/Vauxhall Adam aura réussi à garder secrètes ses lignes jusqu'à aujourd'hui. De nombreux mulets ont été aperçus ces derniers mois, sans qu'on puisse vraiment en préciser les lignes réelles. Petite curiosité, c'est la version anglaise Vauxhall que General Motors décide de dévoiler en premier, alors que la dénomination "Adam" fait plutôt partie de l'histoire d'Opel, puisqu'il s'agit ni plus ni moins que le prénom du fondateur de la marque allemande.






C'est en effet Adam Opel qui fonda la marque éponyme en 1862. Mais à cette époque, Opel, ce n'était que des machines à coudre. Pour la petite histoire, Adam Opel mourra en 1895, alors même que sa marque ne viendra à l'automobile que 4 ans plus tard, en 1899. Pour les 150 ans de la marque, General Motors (propriétaire d'Opel depuis 1929), décide de rendre hommage au fondateur en donnant son prénom à une petite citadine chic, concurrente directe de la Fiat 500. Voilà pourquoi il est bizarre que ce soit la version Vauxhall qui soit présentée en premier. Mais il ne fait aucun doute que les photos de la version Opel viendront dans quelques heures.


On est agréablement surpris par le dessin de l'Adam. De nombreux éléments de style séduisent : pavillon flottant (disponible en deux couleurs), phares très "porschisant", nouvelle calandre intégrée au bouclier et virgule sur les flancs. On pourrait presque parler de rupture par rapport aux derniers modèles d'Opel/Vauxhall. Le gabarit est généreux pour une micro-citadine : 3.72m de long pour 1.72m de large. Mais l'empattement nous rappelle vite la catégorie dans laquelle l'Adam évolue : 2.31m seulement. La présence de jantes de 16 à 18 pouces semble exagérée pour un véhicule de ce type.


Sous le capot, petite déception avec des moteurs très classiques. Trois moteurs essence disponibles en boite manuelle 5 vitesses sont proposés : un 1.2L de 70ch, un 1.4L de 87ch et un 1.4L de 100ch. Pas de moteur diesel, mais une telle absence est justifiable pour une voiture essentiellement destinée aux parcours urbains. General Motors précise que l'Adam profitera prochainement de la dernière génération de moteur "downsizé" et turbocompressé, avec boite 6 vitesses.


L'habitacle est pimpant, avec la désormais inévitable console centrale pouvant être personnalisée dans la couleur de la carrosserie, un grand écran (malheureusement placé trop bas) tactile connecté et compatible Apple/Android. Et quelques options originales, comme ce plafonnier à leds ou ce volant chauffant.


Si  l'ESP, l'ABS et les nombreux airbags sont de série, il faudra, selon les versions recourir aux options pour disposer des feux de jour à leds ou de l'aide au stationnement Park Assist.


Présentée au Mondial de Paris sur le stand Opel, l'Adam sera immédiatement disponible à la commande. Mais il faudra attendre début 2013 pour les premières livraisons. Souhaitons le succès à la petite Opel/Vauxhall, car la catégorie des micro-citadines chics est tout à fait nouvelle, autant pour la marque allemande que pour la marque anglaise.





MISE A JOUR : comme prévu, voici les photos de la version Opel, tel que nous la connaîtrons sur notre marché















Et une vidéo officielle d'Opel, qui ne cache aucunement la clientèle visée par ce nouveau modèle.


Source et photos : General Motors

5 commentaires:

  1. Je trouve qu'elle est trés reussi, il y a quelque detail de ces concurente, mais il y aquand même beaucoup de traits de la marque au blitz.

    J'adore

    RépondreSupprimer
  2. elle a en effet une bonne bouille, et la conception semble avoir été sérieuse. Visuellement en tout cas.

    RépondreSupprimer
  3. Je trouve que le cuir prune est tres chic et j'ai hâte de voir les personnalisation.

    Je trouve que les personne qui critique cette voiture ont tore

    RépondreSupprimer
  4. La fille sur la photo à une avant bras de 2 m ou quoi!

    RépondreSupprimer