jeudi 28 juin 2012

SUZUKI JIMNY : restylé, mais toujours pas remplacé


Présenté en 1997 au Japon et vendu en Europe depuis 1998, le petit crapahuteur de Suzuki subit son second restyling. Tout comme le premier facelift de 2005, celui-ci se fait dans la douceur, et touche essentiellement la face avant. Mais la véritable information à retenir, c'est qu'aucun remplaçant ne pointe le bout de son nez, et que la carrière du Jimny risque de se prolonger encore quelques années.





Star de la marque japonaise il y a quelques années, le Jimny semble complètement abandonné depuis quelque temps. Les arguments en sa faveur ne manquent pourtant pas : bouille irrésistible, poids contenu, facultés en tout-terrain incontestables. Mais tout n'est pas si rose : présentation intérieure démodée, moteur essence inadapté et gourmand, âge avancé.

Suzuki Jimny (avant restyling)

Suzuki Jimny (après restyling)

On attendait un remplaçant, c'est une version encore retouchée qui apparaît. Le problème, c'est que ce nouveau Jimny garde toutes ses qualités... et ses défauts ! Et ce n'est pas la face avant retouchée qui y changera grand chose. Comme ces deux dernières années il a perdu sa version découvrable et son moteur diesel 1.5L dCi Renault, c'est donc uniquement la version 3 portes avec le moteur essence 1.3L de 85ch qui représentera l'offre unique.


Le Suzuki Jimny continue sa route, certainement avec un prix toujours aussi contenu (à partir de 14.000 € environ), mais toujours avec sa boite courte et ses essieux rigides, qui en font un champion du franchissement. Une qualité que beaucoup de SUV ne connaissent pas, et qui fait de ce Jimny un véhicule toujours aussi attachant.







Source et photos : Suzuki

6 commentaires:

  1. un rienretouchee la calendre elle reste bien belle et surtout redoutable en tt et en hivers

    RépondreSupprimer
  2. super belle et efficace en tt et hivers

    RépondreSupprimer
  3. en effet, véhicule attachant quoi qu'il advienne, malgré quelques défauts.

    RépondreSupprimer
  4. Le dernier franchisseur court. Après lui il n'y en aura plus. Pourvu qu'il dure !

    RépondreSupprimer
  5. c'est clair qu'après lui, la catégorie des petits franchisseurs s'éteindra, tandis que celle ces minis SUV 4x2 aura explosé.

    RépondreSupprimer
  6. le jimny est redoutable en tt il passe ou des 4x4 de 30000euro ne passe pas il est indemodable et la version 2012/2013 a quand meme l abs/ la clim et une radio cd rdsquevouloir de plus

    RépondreSupprimer