jeudi 24 mai 2012

Nouveauté : PEUGEOT 301


Voici la 301, mais pas celle que l'on espérait. Sous cette dénomination on attendait la remplaçante de la 308. Mais cette dernière sera remplacée par... la 308 (lire cet article). Non, cette 301 inaugure une toute nouvelle gamme de modèles accessibles (le mot low-cost est tabou à Sochaux) dont le nom se termine par 1, qui ne sera pas vendue en France, mais dans les pays émergents.





La 301 se présente donc sous la forme d'une berline à coffre comme on en croise souvent en Amérique du Sud, en Europe de l'Est, au Moyen-Orient ou au Maghreb. Ce sont justement ces marchés qui sont visés par Peugeot, qui fera l'impasse sur nos marchés ouest-européens, à l'exception peut-être du Portugal et de l'Espagne. L'Espagne où elle sera fabriquée, dans l'usine PSA de Vigo.


Simple dans sa présentation, simple dans ses motorisations, raisonnable en prix, la 301 n'oublie par pour autant d'être cossue, et adopte toutes les caractéristiques du design maison (calandre flottante, phares effilés, feux boomerang, aspect robuste). Le gabarit reste mesuré, avec une longueur de 4.44m et un empattement de 2.65m. Ce qui n'empêche pas la 301 de proposer une soute de belle contenance (plus de 500 litres). Esthétiquement, la 301 ne fait pas dans le spectaculaire, mais l'ensemble est sérieux. Le profil n'est pas sans rappeler celui de la nouvelle Chevrolet Cobalt dévoilée l'année dernière au Brésil (lire cet article), que la 301 trouvera d'ailleurs sur sa route en Amérique du Sud.


L'habitacle sombre est sans fioritures, mais agréable à regarder, même si le tableau de bord ambitieux de la récente 208 n'a pas été reconduit dans cette paisible berline. Paisible, la palette de moteurs l'est tout autant, avec deux moteurs essence (3 cylindres 1.2L VTi de 72ch et 4 cylindres 1.6L VTi de 115ch) et un moteur diesel (4 cylindres 1.6L HDi de 92ch)


Si les versions les plus basses devraient proposer le minimum sécuritaire admissible (ABS, ESP, Airbags), l'équipement devrait s'avérer généreux dans les finitions les plus hautes (climatisation, aide au stationnement, Radio/CD/MP3/USB/Bluetooth, etc...).


80 ans tout rond après la première Peugeot 301, la nouvelle venue est promise à un avenir prometteur, grâce à une offre pragmatique qui devrait séduire le plus grand nombre sur les marchés où elle sera proposée. Une offre pragmatique, mais dénuée de toute passion, ce qui n'était de toute façon pas la raison d'être de la 301. Pour conclure, sachez que même si elle ne sera pas vendue en France, elle sera néanmoins présentée en première mondiale au Mondial de l'Automobile de Paris, en octobre.

Source et photos : Peugeot

1 commentaire:

  1. Regardez avec attention la sculpture de cette carrosserie, de l'avant à l'arriere ,l'ensemble est totalement harmonieux et structuré ! Pourvu que Peugeot continue dans cette voie pour les modèles européens !!!

    RépondreSupprimer